Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/10/2010

Où va la justice française ?

magritte-rape.jpgPas d'humour et aucun amour propre. Plutôt que d'en rire, un député européen ayant du mal à articuler et distinguer inflation de fellation, préfère l'étaler sur la place publique et poser les limites de son caractère en instrumentalisant la justice et la police pour une méchante vengeance. La mansuétude aurait témoigné d'un réel sens politique. D'autant qu'il n'y aurait pas d'infraction et la détention du malheureux internaute serait une détention arbitraire. L'affaire Bettencourt montre une justice malade. Cette dernière affaire montre une justice soumise. Où va la France ?

 

17/10/2009

Quand l'Union européenne viole les droits de l'homme (1)

Sahara occidental003.jpgL'Université Libre de Bruxelles a organisé un colloque sur le Sahara Occidental. Il a permis d'apprendre que l'Union européenne cautionne la violation des droits de l'homme au Sahara Occidental et en tire des profits. Cette contradiction n'a pas dérangé les parlementaires européens, ni la Commission européenne, ni les membres du Conseil qui ont avalisé un accord de pêche avec le Maroc au mépris des droits du peuple Sahraouis, relegués dans des camps de réfugiés depuis plus de trente ans. Le Maroc occupe illégalement leur territoire et les empêche de retourner chez eux en ayant dressé un mur (*) tout le long de la frontière avec des champs de mines dont l'usage est interdit par le droit international. Comment expliquer une pareille situation quand l'Europe pose comme condition d'adhésion le respect des droits de l'homme ?

Lire la suite

Quand l'Union européenne viole les droits de l'homme (2)

Sahara occidental 2001.jpgLe Sahara occidental est un territoire huit fois plus grand que la Belgique. L'Europe fait comme s'il n'existait pas. C'est d'autant plus grave que des crimes internationaux ont été commis sur ce territoire. Non seulement, elle les ignore mais en plus dépossède de ses biens les populations qui en sont victimes. Cela viole l'ordre public européen fondé sur les droits de l'homme. L'opportunisme de l'Europe fait qu'elle n'hésite pas à mépriser ses propres principes. « La bonne foi demande un comportement juste, raisonnable, intègre et honnête ». Un abus de droit est contraire au principe de la bonne foi (cf. article 300 de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer).

Lire la suite