Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/09/2016

Migration et racisme

Un chanson sur le mal-être que provoque le racisme à l'égard des migrants.

Lire la suite

28/05/2015

Les impôts français violent le droit de l'Union et le droit pénal (Affaire C-623/13 - de Ruyter)

riches.2.jpg

La Cour de justice de l'Union européenne a jugé que la double imposition que pratique la France aux non-résidents est illégale (Affaire C-623/13 - de Ruyter). La double-imposition est interdite par le droit de l'Union. Elle fait obstacle à liberté de circuler des personnes en les dissuadant de se déplacer au sein de l'Union. Elle est également discriminatoire. La double-imposition entre la France et la Belgique est prohibée par une convention fiscale bilatérale. L'administration fiscale française viole le droit de l'Union, elle commet des infractions pénales et son comportement est gravement incohérent en considération de sa mansuétude pour les fraudeurs qui éludent chaque année 150 milliards. Les contribuables belges victimes de ce comportement préjudiciable trouveront ci-après des arguments pour faire valoir le respect de leurs droits conformément à la décision de la justice européenne.

Lire la suite

10/02/2011

Laetitia Perrais victime du discours sécuritaire


Laetitia

L'affaire Laetitia Perrais et le vent de fronde que les commentaires du président français ont soulevé révèlent un aspect sociologique dans la politique sécuritaire.

L'aspect paradoxal du discours sécuritaire et ses effets législatifs aboutissent à une désertion politique du débat en le transférant au domaine exclusif du droit, alors que la sécurité est un domaine transversal qui ne peut pas être réduit au seul domaine juridique.

Lire la suite

29/10/2010

Où va la justice française ?

magritte-rape.jpgPas d'humour et aucun amour propre. Plutôt que d'en rire, un député européen ayant du mal à articuler et distinguer inflation de fellation, préfère l'étaler sur la place publique et poser les limites de son caractère en instrumentalisant la justice et la police pour une méchante vengeance. La mansuétude aurait témoigné d'un réel sens politique. D'autant qu'il n'y aurait pas d'infraction et la détention du malheureux internaute serait une détention arbitraire. L'affaire Bettencourt montre une justice malade. Cette dernière affaire montre une justice soumise. Où va la France ?

 

20/10/2010

Les banques françaises espionnent leur client pour le compte de l'Etat

Les banques françaises demandent à leurs clients de se justifier de l'argent qu'ils déposent, même s'il s'agit d'anciens clients et que les sommes sur les comptes sont raisonnables. Cela ne semble pas conforme au droit de l'Union en matière de respect de la vie privée, de données personnelles ou de la liberté de circulation des capitaux. La France est un pays qui méprise la personne.

10/10/2010

Témoignage d'un Malgré Nous

Vidéo de Sophie NAU

L'Etre Persienne a reçu le témoignage d'un Alsacien enrôlé de force dans l'armée allemande et envoyé sur le front russe lors de la seconde guerre mondiale.

L'Etre Persienne a jugé ce document exceptionnel et a voulu le faire connaître au plus grand nombre.

Les jeunes hommes qui ont été ainsi enrôlés sous la contrainte et au mépris de leur nationalité et des droits qui y sont attachés, sont connus sous l'appellation de "Malgré Nous".

Le parcours d'Albert Dangler est un exemple des 130.000 Alsaciens, Lorrains et Luxembourgeois dont le livre d'Eugène Riedweg détaille l'expérience dramatique.

L'enrôlement de force est un crime de guerre.

Le Luxembourg a ouvert un centre d'étude et un musée à Dudelange. Le calvaire des Malgré Nous reste d'actualité à travers le Monde à commencer par les enfants soldats en Afrique, dont le cour pénale internationale de La Haye est saisi actuellement.

Ce texte nous ayant été communiqué gracieusement, L'Etre Persienne rapelle, pour la préservation des droits, l'obligation de demander à l'auteur son autorisation préalable à toutes sortes de reproduction, traduction, publication, diffusion ou adaptation pour tous pays.

05/08/2010

Mea culpa Maxima : La garde est morte dans mon coeur.

christine lagarde et son compagnon.jpgPobre Cristina ! Comment fait-elle pour fréquenter un homme qui n'hésite pas à nier l'évidence en public. De telles déclarations font regretter l'époque où Chrisitne Lagarde donnait l'image d'une femme raisonnable. "Derrière un menteur se cache un voleur" disait la mère de Ray Charles. L'intuition féminine devrait conduire la ministre des finaces à se méfier de ses fréquentations. Le gouvernement français est déjà bien malade, même à l'international. Christine paraît en plus bien mal entourrée. La politique française éclipse magistralement la politique belge dans ce que celle-ci pouvait avoir de ridicule. C'est rassurant pour Elio di Rupo et l'avenir du Royaume, voyez ce que donne une république.

14/05/2010

Niqab : Tartufferie législative ?

niqab.jpgL'Assemblée nationale française a adopté, le 11 mai 2010, à 434 voix (pour 435 votants), une proposition de résolution présentée par Jean-François Copé et Nicole Ameline sur « l'attachement au respect des valeurs républicaines face au développement des pratiques radicales qui leur portent atteinte ».

Cette résolution vise les articles 1 (« les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ») et 4 (« la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui ») de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789, l'article 1 de la Déclaration universelle des droits de l'homme du 10 décembre 1948 (« tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits »), l'article 14 de la Convention européenne des droits de l'homme (prohibition de la discrimination), de la convention des Nations unies sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes, l'article 20 de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européennetoutes les personnes sont égales en droit »), le principe constitutionnel de sauvegarde de la dignité de la personne affiche_tartuffe_1926_11.jpghumaine et le principe d'égalité (qui, avec la lutte contre les discriminations et la promotion de l'égalité homme-femme, « sont au cœur de 'leur' ordre juridique et 'leur' projet de société »).

La résolution dispose que « les pratiques radicales attentatoires à la dignité et à l'égalité entre les hommes et les femmes, parmi lesquelles le port d'un voile intégral, sont contraires aux valeurs de la République » et que « l'exercice de la liberté d'expression, d'opinion ou de croyance ne saurait être revendiqué par quiconque afin de s'affranchir des règles communes au mépris des valeurs, des droits et des devoirs qui fondent la société ».

L'attachement à la prohibition de la discrimination du législateur invoquant abondamment tous les textes qui la consacrent rend dès lors incompréhensible l'abstention française à la ratification du Protocole additionnel N°12 de la Convention européenne des droits de l'homme. La France s'abstient en effet, depuis le 4 novembre 2000, de ratifier ce Protocole qui étend la prohibition de la discimination de l'article 14 (limité aux seuls droits de la Convention) à toutes les règles juridiques internes. Il existe donc un doute très sérieux sur la sincérité des déclarations françaises au regard d'une telle contradiction.

Il y a de l'hypocrise à se draper dans des principes auxquels on n'adhère pas. Ce débat permet de constater que la France n'a pas ratifié le minimum européen en matière de discrimination. Se voilerait-elle la face, elle aussi ?

nb : comme les lecterus le remarqueront, la Belgique n'a pas ratifié également ce fameux protocole 12. Elle l'a quand même signé...

12/05/2010

Corruption,traffic d'armes, attentat, poltique et démocratie (?)

le contrat.jpgLa ligue des droits de l'homme belge s'est vu suprimer ses subsides publics après avoir dénoncé la vente d'armes à la Lybie. Un livre enquête sur un attentat lié à la vente d'armes et au financement poiltique fait l'objet de poursuites judiciaries en France avant même sa sortie. Le trafic d'armes et le flux financier qu'il génère est une menace sérieuse à la démocratie. La France est régulièrement condamnée pour les atteitnes à la liberté d'expression.

Lire la suite

21/04/2010

Le marketing du fast thinking d'Onfray

Sarkozy Onfray.jpgLa Libre Belgique se fourvoye dans le non-débat de la non-culture française à propos du dernier opus de Michel Onfary, "copier-coller" du maître BHL relégué à paraphraser des philosophes fictifs. Le Time s'était interrogé sur la mort de la culture française, ces deux auteurs en sont l'illustration. Si tant est que ces auteurs soulèvent des questions, la manière dont ils traitent le sujet manque de rigueur et leur lecture est ennuyeuse. Au point de s'interroger s'il est utile (ou possible) de les lire, la substance de leur oeuvre semblant se limiter à la stratégie de communication qui leur assure le succès, non pas d'être lu ou compris, mais de vendre un livre, comme on vent un bibelot. Il suffit donc de lire les réclames pour savoir de quoi il en retourne, le reste étant perte de temps et ennui profond auxquels quelques courageux s'aventurent quand même, tentant malgré tout de répondre et démontrer de façon surabondante l'imposture intellectuelle d'une posture du paraître, consacrée aujourd'hui comme un mode de vie et de gouvernement.

gericault_le_radeau_de_la_meduse_1919.jpgLa France n'est plus qu'un radeau en donnant de l'importance à ceux qui ne le méritent pas et en négligeant les gens sérieux qui savent faire briller l'intelligence. Ces derniers sont d'ailleurs contraints d'aller le faire à l'étranger tant l'inertie de la médiocrité semble s'être installée profondément dans l'élite courtisane qui désespère l'opinion. La France fait fuir ses ressortissants et expulse ceux qui ont le mauvais goût d'insister à vouloir s'y installer. C'est le règne du vide qui s'impose petit à petit. Onfray et BHL sont les thuriféraire de la superficalité.

bhl2.jpgLe fascisme, c'est aussi l'ignorance. Il faut s'interroger si la promotion de tels auteurs ne contribue pas à plomber le débat démocratique et le détourner pendant que l'Etat de droit subit des atteintes par la disparition des libertés fondamentales. BHL et Onfray entretiennent le laminoir intellectuel, chloroformant l'esprit critique par de vaines réflexions et le détournant des vrais problèmes. Sous le prétexte de dénoncer un opium du peuple ils en sont les promoteurs les plus efficaces.

Il serait mieux venu d'un grand quotidien francophone de faire briller ceux qui le méritent plutôt que d'être le go-between d'une maison d'édition indigente comme Grasset l'est en publiant n'importe quoi. Il serait bon de témoigner plus de rigueur dans l'éloge des maîtres de cérémonie du cortège funèbre d'une culture française qui nsemble réservée qu'à des spécialistes.

Après avoir déboulonné Dieu, dynamité Freud, Onfray va logiquement expliquer comment Copernic avait tort ou nous révélé qu'il na pas existé... avant de s'occuper de Darwin, d'Einstein, de Marx...

Onfray mieux de ne pas trop perdre de temps.

18/04/2010

France Télécom : un entretien entre un ancien salarié et un médecin psychiatre

Font le Bret.jpgUn médecin psychiatre spécialiste de la souffrance au travail et un ancien salarié de France Télécom, sociologue offrent un livre d'entretien éclairant sur le processus de destruction de la main d'oeuvre. La justice a décidé d'ouvrir une procédure sur les 32 suicides que la société française de télécommunication a connu en quelques mois., et dont le mobile est à chercher dans une mauvaise gestion plutôt que dans la vie privée des salariés. La question dépasse cette seule entreprise. Le docteur Hirigoyen écrivait il y a plusieurs années quele harcèlement moral est quatre fois supérieur dans l'administration que dans le privé. L'Etat français est le premier à produire de la précarité, à détruire des compétences et à peser sur les comptes publics par ce gaspillage et ce mépris de l'humain. Le pays des droits de l'homme est malade. Heureusement qu'il reste des femmes courageuses et qu'elles soient médecin psychiatre pour prouver que ce pays n'est pas fou. "Pendant qu'ils comptent les morts" est un livre utile pour mesurer la dangerosité de la logique financière qui n'épargne aucun pays. Ce n'est pas parce qu'on n'en parle pas en Belgique que cela n'y existe pas.

15/04/2010

Médiapart : Libérons les journalistes français

Médipart.jpegIl y a celles qui portent un voile et ceux qui se voilent la face. La presse française se caractérise de plus en plus par un conformisme duquel ne se distinguent que de très rares titres au point d'en être devenus des cas à part, comme le Canard enchaîné ou Marianne.

Internet fait souffler un vent nouveau sur ce consensualisme de cour presqu'unanime. Plusieurs journaux en lignes ont fait leur apparition : Backchich, Rue 89 et Médiapart (1).

Médiapart se détache par ses enquêtes qui ont déjà fait reculer le président. C'est un média à part, participatif. Les analyses de ce journal méritent l'attention pour leur liberté de ton. Le jouranl a fait l'objet de nombreuses menaces de poursuites judiciares par des proches du pouvoir, qui se sont rétractés ou ont perdu. Médiapart associe ses lecteurs aux débats de l'actualité. Ce renouveau est à découvrir et nous invite à l'essayer gratuitement. Il permet d'avoir une informations sur la France qui ne soit pas passée par le filtre des amis du pouvoir. ce qui irrite ce dernier. Etre Persienne remerice Niou média pour la découverte.

Bonne chance à la presse française et aux Français. La Libre Belgique peut aussi lire Médiapart. Ses lecteurs aussi. Ils verront que les éditos belges sur le barnum élyséen sont confirmés. Les Belges ne doivent pas se laisser convaincre par un consensualisme français cararctérisant le ronronnement conformiste d'une presse soumise. Libérons les journalistes français pris en otage en France ! Abonnez-vous, en plus de la Libre...

Encourageons la renaissance du journalisme français convalescent depuis la disparition d'Albert Londres. R.I.P. Raffermissons l'Indépendance de la Presse (française). Médiapart particpe à la défense de la démocratie française.

(1) Les titres absents peuvent se signaler pour être ajoutés.

23/08/2009

Paradoxe politique français

Adrien Zeller.jpgL'unanimité de la classe politico-médiatique française à propos d'Adrien Zeller vient leur rappeler paradoxalement des qualités qu'ils louent mais qui leur manquent cruellement.

L'Alsace perd un grand homme qui a commencé sa carrière comme fonctionnaire à la Commission européenne. La France, elle, perd un démocrate chrétien, espèce protégée et en voie de disparition dans un paysage politique jacobin. Le Nord-Est de la France a donné un autre très grand démocrate-chrétien, Robert Schuman, initiateur et Père de l'Europe, qui était lorrain et se faisait traiter de "boche" à l'Assemblée nationale à Paris...

La France, qui s'émeut de la disparition de ce grand homme politique alsacien, s'est pourtant toujours désintéressée de l'avenir de Strasbourg comme capitale européenne et siège du Parlement européen ; au point qu'il est même question de l'abandonner au profit de Bruxelles. Cela montre le peu de sincérité des hommages pour les engagements (1) d'Adrien Zeller et de Robert Schuman. Les laudateurs apparaisssent, dans ces conditions, plutôt comme faisant une opération de communication ; le décès d'Adrien Zeller offfrant l'opportunité de faire parler de soi et récupérer de la notoriété par procuration.

Un tel constat explique peut-être pourquoi Adrien Zeller se soit plutôt investi pour l'Alsace et l'Europe. Il semble y être parvenu avec beaucoup de succès, celui du coeur, qu'il a usé sans compter. R.I.P.

(1) Adrien Zeller a promu le développement des NTIC en Alsace quand le gouvernement français en limite la liberté (à partir de la 8° minute) et impose "un filtrage et un contrôle du net" conforme à sa stratégie fondée sur le contrôle des médias, comme dans la presse écrite avec les propriétaires de journaux : Lagardère, Dassault (*), Bouygues et Bolloré (*). Le but d'Hadopi est de poser un principe de droit, celui de limiter la liberté d'usage d'internet, en mettant des responsables aux postes clefs.

Mise à jour : Lire "L'hommage hypocrite à Adien Zeller" paru dans L'Express, expliquant que le gouvernement français s'apprête à prendre des mesures contraires à l'action d'Adrien Zeller. Les Dernières Nouvelles d'Alsace proposent un dossier.

23/04/2009

Fortis, une vérité plus complexe

Un petit commentaire s'impose...

Lire la suite

17/04/2009

Julien Coupat, la France d'en bas

libération-coupat.jpgLibération expose une nouvelle dérive judiciaire française, un nouvel Outreau.

http://www.liberation.fr/societe/0101562270-sept-mois-de-...
http://www.liberation.fr/societe/0101562266-la-fabrique-d...
http://www.20minutes.fr/article/283912/France-Sabotage-SN...
http://www.liberation.fr/societe/0101302665-sncf-la-justi...
http://www.cdad-valdemarne.justice.fr/adresses-utiles/fic...

http://www.wikio.fr/societe/justice/avocats/irene_terrel http://www.metrofrance.com/x/metro/2009/04/02/OpnnE79xLir...

http://ma-tvideo.france3.fr/video/iLyROoafJCG4.html

http://www.avocatparis.org/Eannuaire/Resultat2.aspx?cnbf=...

L'affaire de Julien Coupat est symptomatique de la dérive d'un mode de pensée, d'une mentalité - qui ne sont pas propres à la France, même si elle sert à l'observation, mais d'un phénomène très contemporain où la prétention le dispute au mépris.

Mise à jour : l'interview du Monde donné par Julien Coupat depuis sa cellule.

Lire la suite

24/03/2009

La police fait enlever les drapeaux pour la paix

strasbourg.jpgA Strasbourg, capitale de l'Europe (1) et des droits de l'homme, la police fait enlever des fenêtres les drapeaux pour la paix, en prévision de la réunion de l'Otan.

 

occhio-arcobaleno.jpg

 

Lire la suite

22/03/2009

La question de Philippe Visseyrias de France 2

Philippe Visseyrias.jpgLe Vatican a mis en ligne la question posée par Philippe Visseyrias, journaliste de France 2, sur le Sida et les préservatifs au pape, suivie de sa réponse en italien. Il existe une traduction du passage litigieux ici. Il existe également la vidéo de cette réponse en ligne (ici). La recension française des propos du pape manque manifestement de rigueur. L'instrumentalisation politique qui en a été faite témoigne soit d'une grande mauvaise foi, soit d'une profonde bêtise - l'une n'excluant pas l'autre. Le fait que les insitutions offcielles soient les premières à s'y être prêtées n'est pas de nature à rassurer les salariés inquiets de leur avenir sur le sérieux de la conduite des affaires. Le traitement de l'information témoigne de la liberté de pensée et du respect de l'opinion.

Lire la suite

20/03/2009

French letters

Kouchner.JPGL'association médiatique du pape et de l'Afrique conduit systématiquement à la même antienne obsessionnelle. La célébration de Gide et une lecture sélective de son oeuvre résument les lettres françaises à un préservatif. La presse française est bien plus timorée à propos des droits de l'homme. Elle n'a pas beaucoup réagi à l'aveu de Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères :« Je pense que j’ai eu tort de demander un secrétariat d’Etat aux droits de l’homme. C’est une erreur. Car il y a contradiction permanente entre les droits de l’homme et la politique étrangère d’un Etat, même en France » *. Le ministre se faisait-il le porte parole de la cellule africaine à l'Elysée ? Le viol des droits de l'homme semble donc être considéré comme une fatalité et l'essentiel serait d'être protégé en le faisant. La préoccupation du Quai d'Orsay sur le préservatif en Afrique devient plus compréhensible.

Lire la suite

15/03/2009

La France de l'ordre se met aux ordres...

Sarquichotte.jpgPatrice de Plunkett explique que son président fasciné par le clinquant américain vient de décider de se mettre aux ordres de la logique libérale et globale préparant la spoliation généralisée des richesses des pays pauvres au profit du consumérisme occidental. Il est loin le temps de la standing ovation des Nations Unies à une France qui avait le courage et le panache - le style - de dire "NON". Patrice de Plunkett écrit que les catholiques français se mobilsent aussi contre cette capitulation, ce Munich stratégique, contraire aux valeurs chrétiennes.  Le complexe militaro industriel français (MM Dassault et Lagardere par ex.). possède les principaux titres des journaux français. La presse saura-t-elle se mobiliser pour dénoncer cette menace contre la justice et la paix dans le monde ? Baudelaire lance le défi : "Un fonctionnaire quelconque, un ministre, un directeur de théâtre ou de journal, peuvent être quelquefois des êtres estimables ; mais ils ne sont jamais divins. Ce sont des personnes sans personnalité, des êtres sans originalité, nés pour la fonction, c'est-à-dire pour la domesticité publique." Le poète a-t-il toujours raison ? Beware, The (post) war dream could be back, sooner as you think.

Maj : Lire "Reddition française au coeur de l'OTAN" une enquête de Philippe Leymarie parue dans le Monde diplomatique d'avril 2009.

06/03/2009

La crise des subprimes

crise des subprimes.jpgLaure KLEIN explique dans son ouvrage comment, la" titrisation forcenée" poussée par des avantages exorbitants, (75% des 600 milliards de dollars en 2006) a conduit a une propagation incontrôlée des risques dans l'ensemble de la « planète finance"... et a des pertes abyssales.

Pour Laure KLEIN, la crise peut être assez généralement comprise comme la conséquence d'une panique informationnelle, d'ou la nécessité de définir des principes partagés par toute l’industrie financière. Une démonstration brillante servie par une plume alerte et pleine de promesses...

Ce livre a été récompensé par le cercle Turgot qui est l'équivalent de l'académie Goncourt pour la littérature économique .

Le grand prix Turgot a été décerné à Jean-Marc Sylvestre (journaliste économique) et Olivier Pastré (économiste) pour leur ouvrage "Le roman vrai de la crise financière" (éditions Perrin). Cet ouvrage explique la crise et lutte contre les idées fausses. L'interview d'Olivier Pastré sur Canal Académie est particulièrement intéressante.

Source : CFO News

La crise provient en partie de la dérive induite par l'accélération de l'information ayant conduit les opérateurs à anticiper sur la rumeur, à agir dans la précipitation en se privant de la possibilité d'y réfléchir ou de la vérifier. "Le problème est que le commerce, et par ricochet l'économie, reposent sur la confiance, l'information. et la rapidité. rien ne sert d'arriver après les autres. L'inconvénient des NTIC est d'avoir supprimé le contact humain et reporté le facteur confiance sur la vitesse. Tout ne se joue plus que sur la validité présumée de l'information, qui est elle-même un produit qui se vend et s'achète. Nous entrons dans un cercle vicieux. ...le coulage de la Barings (...), le scandale Enron sont une illustration du mauvais emploi de l'information ou de l'emploi d'une mauvaise information dans la précipitation induite par les NTIC sur les marchés." 19-1-2008

05/03/2009

Responsabilité sociale de l'entreprise et capitalisme humaniste

visage du dirigeant.jpgUn ouvrage peut éclairer utilement le débat actuel que génère la crise.

"Pour créer de la richesse il faut être en symbiose avec le modèle sociétal local" Bruno Lafont de la société Lafarge

"La particularité de notre capitalisme est d'être teinté d'humanisme. Si ne ne prenons pas en compte cette exigence d'humanité dans notre pratique, nos différents publics, que ce soient les jeunes que nous essayons d'embaucher, les clients que nous essayons de convaincre, nos partenaires, nos actionnaires ne jouerons plus, et à un certain moment, à la première crise, ils nous taperons dessus de façon extrêmement violente.Xavier Huart de la société Vinci

Canal Académie propose un entretien intéressant avec le directeur de la publication d'où sont tirées les deux citations.

Présentation de l'éditeur.

Les actionnaire de Fortis seront intéressés par cet ouvrage auquel a participé Monsieur Beaudoin Prot, directeur général de la BNP. La responsabilité morale du dirigeant comme celle de l'entreprise ne peuvent exister sans celle de l'actionnaire, puisque ces trois acteurs contribuent tant aux décisions qu'aux résultas qu'ils se partagent. Ce livre confirme donc l'existence d'une responsabilité sociale de l'actionnaire.

27/02/2009

Les mésaventures de Fortix la gauloise.

Fortis Modrikammen.jpgL'accord entre l'Etat et la BNP arrive à son terme. La banque française avait un projet stratégique : celui de devenir la plus grande banque de dépôt de la zone euro. Les procédures ont ralenti et annulé l'accord lui permettant d'atteindre ce but tout en sauvant la banque belge et ses salariés. Au risque de voir tout s'annuler, le retour des Français chez eux ne résoud pas le problème de certains Belges qui s'inquiètent bien plus de la valeur de leurs actions que du drame social qui se prépare. Chronique d'un manque d'humanité.

Lire la suite

11/02/2009

Guadeloupe et Rwanda

guadeloupe.jpgUn pays d'Europe nous fait la démonstration de la mécanique du génocide rwandais. C'est au pays des droits de l'homme, dans un de ses départements : la Guadeloupe ; une ile antillaises subventionnée par l'Etat français et l'Union européenne. Des meneurs - fonctionnaires du pays des Lumières qui les paye mais dont ils réclament paradoxalement l'indépendance (!) - prennent en otage une île sans hésiter à menacer et intimider la population, ruiner l'économie. C'est ce que des commentateurs  négligents et abusés par l'agitprop appellent un "mouvement spontané et populaire". Edouard Boulogne, professeur de philosophie  guadeloupéen, dénonce la désinformation des médias relayés en Europe. Il paraît utile de le faire connaître : http://www.lescrutateur.com/article-27791227.html Cette chronique est un droit de réponsé refusé par un média français ayant attaqué Monsieur Boulogne.

Bonne chance à Monsieur Boulogne qui fait un véritable acte de résistance face à l'inertie de la médiocrité. Son soucis de sortir l'opinion guadeloupéenne du mensonge dans lequel elle se trouve prise en otage doit être salué. C'est un devoir de contribuer - modestement - à cet effort de salubrité intellectuelle nécessaire à préserver les innocents et les faibles de l'oppression. Ce ne serait pas nécessaire si les journalistes, et les politiques, étaient plus attachés à la justice et faisaient convenablement leur métier. Un blog de la Libre Belgique est heureux de contribuer à rétablir une vérité. Bruxelles est proche de Boulogne.

22/01/2009

Le Périgord de Corinne

Pour préparer ses vacances, un site assez extraordinaire sur un village du Périgord, à voir et à entendre. Corinne invite à découvrir La Chapelle Aubareil par l'image et la musique. La nostalgie de certains diaporamas rappelle confusément le poème de Sully Prudhomme, les yeux. Un très beau site à l'illustration sonore soignée. Il reste quelques diaporamas sans musique. C'était le temps des grives aux loups, homme tranquille ?

Le Périgord de Corinne :

Perigrord.jpg

09:53 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : france, histoire, photo

07/01/2009

Légion d'honneur

marie-eve_malouine.jpgTrois femmes ont refusé d'être décorée de la légion d'honneur. Trois sur quelques wagons d'impétrants : cela ne fait pas une légion. Elles montrent l'importance de l'inertie. En tous les cas, ce sont 100% de femmes qui sauvent l'honneur. Réflexions sur l'adddiction aux apparences...

françois _fressoz.jpg

Lire la suite

12/12/2008

Chantal Delsol

Delsol.jpgLa philosophe Chantal Delsol explique qu'elle préfère un grand coeur à un grand esprit, que transmettre n'est pas seulement instruire mais aussi apprendre un art de vivre, vivre avec les autres.

Lire la suite

02/12/2008

Fortis chinois

pingan.jpgL'assemblée générale de Fortis a montré une seule chose. Le pouvoir est entre les mains de l'actionnaire chinois Ping An. Un second enseignement est l'incapacité des actionnaires à intégrer la mutation du titre Fortis devenu étranger à l'activité bancaire rachetée par la BNP. L'action représente l'activité d'assurance à l'international et la gestion du portefeuille d'investissements douteux. La société chinoise d'assurance Ping An reste naturellement intéressée. Une fois le portefeuille d'assurance récupéré, l'action Fortis sera privée de ce qui fait sa valeur. Reste à connaître le potentiel des investissements douteux et de trouver un regroupement d'actionnaires capable d'équilibrer l'influence de Ping An. C'est le défi que doit relever Déminor. Tout dépend du souci réel à sauver Fortis. Les considérations sociales n'ont pas dominé les débats de cette A.G. Serait-il nécessaire de rappeler la responsabilité sociale de l'actionnaire ?

29/10/2008

Citius Altius FORTIS

ectoplasme.jpg

L'Etre Persienne a évoqué le rôle social de l'actionnaire (*). Celui-ci n'excuse pas l'abus de faiblesse. S'il est normal qu'un investisseur perde son pari boursier, cela ne l'est plus quand la perte se réalise dans la confusion et le paradoxe.

L'action Fortis (banque) n'existerait plus officiellement. Mais le marché entretient la confusion. L'action FORTIS est toujours côtée en bourse ( BE0003801181 ). Ce serait celle de "FORTIS Holding". Cette nuance n'apparaît pas dans l'intitulé de la valeur et il n'y a pas eu d'échange d'actions. C'est donc toujours la même qui s'achète et se vend  par millions chaque jour. Les analystes affirment même qu'elle a un potentiel de hausse de 540% et ils visent un cours médian de  5,50€ (lire Avis et consensus). L'action vaut moins de 0,90€. Un bénéfice net par action (BPA) et un dividende sont prévus pour 2008 et 2009. Pourquoi avoir alors désespéré et convaincu les petits actionnaires de revendre leurs actions ? CITIUS ALTIUS FORTIUS ? Comprenne qui voudra.

La translation - ou transformation - du titre du groupe FORTIS en "Fortis Holding" est donc étonnante. L'information est difficile à trouver, sinon , où . Il n'existe aucun site offciel de Fortis Holding. Aucune adresse. Cette société, "qui-n'est-plus-FORTIS-banque", est pourtant censée tenir une assemblée générale, dans quelques semaines. Comment peut-elle valablement convoquer ses actionnaires ? Et à quelle date, où ? FORTIS Holding serait un ectoplasme boursier pour actionnaires fantômes. Der fliegende Holländer (*). Wagnérien. Götterdämmerung !

NB : Explication vidéo sur RTL Info. Sources : La Libre Belgique. Deminor. Maître Modrikamen.

Illustration : http://painting-bordeaux.blogspot.com/feeds/posts/default

26/10/2008

Esprit des Lois es-tu là ?

OUTREAU DESSIN.jpgOn l'a oublié. Cela fait pourtant à peine un an. Il y avait lieu de s'interroger ou s'inquiéter quand un ministre de la justice s'exprimant officiellement sur l'un des plus gros scandales judiciaires affirmait sans rire :" «Il n'y a au sens strict aucune erreur de procédure» dans l'affaire Outreau, ajoute Dominique Perben. " in Le Figaro "Outreau : les ministres n'ont pas été alertés." (Laurence de Charette 15 octobre 2007). Où en est la réforme promise ? Il suffirait d'interroger les protestataires unanimes du prétoire - avocats et magistrats - qui dénoncent unanimement le comportement de l'actuelle Garde des Sceaux. Attention aux homonymes.

00:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : droit, justice, france, politique

24/10/2008

La Garde meurt mais ne se rend pas

rachida_dati.jpgBernard Delattre nous relate la descente en enfer de Rachida Dati, emblématique garde des Sceaux français incarnant l'intégration d'une France Black-Blanc-Beur. Son sort fait penser au sacrifice d'un bon petit soldat sacrifié sur la table des considérations stratégiques du haut état-major.

Lire la suite