Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/06/2014

DELHAIZE méprise l'humain !

arton1734.jpg

J'en ai marre d'être prise en otage pour justifier une exploitation toujours plus indécente de mes contemporains parce que je serai une "consommatrice" et que ceux qui les exploitent prétendent défendre "mon pouvoir d'achat", alors que je suis aussi une salariée, et qu'on me fait le même coup-coût dans mon entreprise, en me disant que je suis trop chère...

Il faut immédiatement que les exploiteurs cessent de se moquer du monde à nous expliquer qu'il faut relancer de la croissance tout en réduisant les revenus des consommateurs-salariés au profit du rendement des investissements.

Si DELHAIZE licencie une seule personne, je ne mettrai plus jamais les pieds dans un magasin DELHAIZE !

Parce que ce n'est pas les coûts salariaux qui ont pesé sur le mauvais résultat de l'entreprise mais la faiblesse de ses rendements financiers - l'économie casino - et de ses choix stratégiques.

Je veux acheter de la qualité, pas des promos.

Les prix bas c'est bien si la qualité est là.

Quand ce n'est pas le cas, j'ai le sentiment qu'on se moque de moi. 

Je veux aussi avoir affaire à des salariés heureux et souriants, pas des gens malheureux ou frustrés.

Faire prévoir l'économie sur le social, c'est mépriser l'humain, parce que le droit social c'est la garantie de l'effectivité du respect de la dignité humaine. Voila le message de Frans Muller, CEO de DELHAIZE, aux Belges.

5226d5fb3570c7737d1b7589.jpg

Je propose qu'on plafonne au niveau européen les dividendes.

Une action ne peut pas rapporter plus que l'augmentation des salaires. Une société qui ne se plie pas à cette rêgle n'a pas le droit de s'installer et de faire des affaires au sein de l'UE ou à partir de l'UE.

Ainsi, une action qui rapporte plus de 7% doit être taxée du surplus de l'augmentation des salaires.

3072110494.jpgYasmine Boudaka sur La Première de la RTBF exposait un sujet qui faisait étrangement écho au mépris de DELHAIZE pour ses salariés : "Alors on change ! En collaboration avec l'émission de La Deux nous partons chaque semaine à la rencontre de personnalités qui ont décidé qu'il était trop tard pour être pessimiste."

Le dossier du jour : LE CIRCUIT COURT

" Alors, on change… pour gagner notre autonomie alimentaire. Produire et manger du local, des produits de saison dans une filière bio, oui c’est possible !  "

Socialisme-capitalisme.jpg

Pour plus d'informations :

http://www.rtbf.be/info/economie/detail_restructuration-c...

http://www.lalibre.be/economie/libre-entreprise/emplois-m...

http://www.lesoir.be/568662/article/economie/2014-06-11/r...

Les commentaires sont fermés.