Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/04/2010

Vergisst nich Angela woraus du kommst...

33-merkel-ap1.jpgOn ne le lui dit pas, parce que l'Europe est bien élevée, mais elle peut le lui rappeler quand même, à Angela, comme à tous les Allemands - qui l'ont oublié  - que l'Union s'est mobilisée pour la rénunification de l'Allemagne en acceptant et supportant les conséquences d'une politique de taux forts.

Cette politique de taux forts a permis de financer la réunification allemande sans laquelle celle-ci n'aurait pas été possible. L'Allemangne n'existerait pas sinon et elle ne pourrait pas pérorer comme elle le fait en donnant des leçons de bonne économie à tous ceux, y compris la Grèce, qui ont accepté d'en supporté le coût par une perte de croissance et une augmentation du chômage.

"L'Europe a également soutenu l'unification de l'Allemagne. Les Länder de l'ex RDA sont la deuxième zone bénéficiaire d'aides structurelles. La fusion des marks est-allemand et ouest-allemand a nécessité en amont une politique monétaire restrictive avec des taux d'intérêts élevés qui a été appliquée dans tous les pays. Plus encore, l'UE a permis à l'Allemagne (et à la France) de dépasser les limites du pacte de stabilité en 2003, allant jusqu'à le suspendre et modifier ses règles en 2005 pour pouvoir soustraire de ses comptes "les contributions financières […] à l'unification de l'Europe". Un vrai costume sur mesure ! Alors oui, tous pour un, mais aussi un pour tous." (Presse Europe)

C'est donc le comble de l'indécence, de l'égoïsme et du mépris d'entendre venir d'un pays que l'Europe a porté à bout de bras pendant plusieurs années qu'il ne faut pas aider la Grèce. Cessons de se mentir.

Rappelles-toi Angela, les gens du Sud ne vous ont pas méprisé comme vous le faîtes maintenant. Souviens-toi d'où tu viens et grâce à qui te trouves où tu es aujourd'hui.

Bitte, Ehemalige Frau Merkel un lieber Deutschen, vergessen Sie es nicht, woraus auch Sie kommen und wie es schwer war. Europa hat schon Ihnen gezeigt, was Solidarität ist. Nicht nur ein Wort, sondern eine Realität.

Nicht nur ein Wort, ...
angela_merkel.jpg

21/04/2010

Le marketing du fast thinking d'Onfray

Sarkozy Onfray.jpgLa Libre Belgique se fourvoye dans le non-débat de la non-culture française à propos du dernier opus de Michel Onfary, "copier-coller" du maître BHL relégué à paraphraser des philosophes fictifs. Le Time s'était interrogé sur la mort de la culture française, ces deux auteurs en sont l'illustration. Si tant est que ces auteurs soulèvent des questions, la manière dont ils traitent le sujet manque de rigueur et leur lecture est ennuyeuse. Au point de s'interroger s'il est utile (ou possible) de les lire, la substance de leur oeuvre semblant se limiter à la stratégie de communication qui leur assure le succès, non pas d'être lu ou compris, mais de vendre un livre, comme on vent un bibelot. Il suffit donc de lire les réclames pour savoir de quoi il en retourne, le reste étant perte de temps et ennui profond auxquels quelques courageux s'aventurent quand même, tentant malgré tout de répondre et démontrer de façon surabondante l'imposture intellectuelle d'une posture du paraître, consacrée aujourd'hui comme un mode de vie et de gouvernement.

gericault_le_radeau_de_la_meduse_1919.jpgLa France n'est plus qu'un radeau en donnant de l'importance à ceux qui ne le méritent pas et en négligeant les gens sérieux qui savent faire briller l'intelligence. Ces derniers sont d'ailleurs contraints d'aller le faire à l'étranger tant l'inertie de la médiocrité semble s'être installée profondément dans l'élite courtisane qui désespère l'opinion. La France fait fuir ses ressortissants et expulse ceux qui ont le mauvais goût d'insister à vouloir s'y installer. C'est le règne du vide qui s'impose petit à petit. Onfray et BHL sont les thuriféraire de la superficalité.

bhl2.jpgLe fascisme, c'est aussi l'ignorance. Il faut s'interroger si la promotion de tels auteurs ne contribue pas à plomber le débat démocratique et le détourner pendant que l'Etat de droit subit des atteintes par la disparition des libertés fondamentales. BHL et Onfray entretiennent le laminoir intellectuel, chloroformant l'esprit critique par de vaines réflexions et le détournant des vrais problèmes. Sous le prétexte de dénoncer un opium du peuple ils en sont les promoteurs les plus efficaces.

Il serait mieux venu d'un grand quotidien francophone de faire briller ceux qui le méritent plutôt que d'être le go-between d'une maison d'édition indigente comme Grasset l'est en publiant n'importe quoi. Il serait bon de témoigner plus de rigueur dans l'éloge des maîtres de cérémonie du cortège funèbre d'une culture française qui nsemble réservée qu'à des spécialistes.

Après avoir déboulonné Dieu, dynamité Freud, Onfray va logiquement expliquer comment Copernic avait tort ou nous révélé qu'il na pas existé... avant de s'occuper de Darwin, d'Einstein, de Marx...

Onfray mieux de ne pas trop perdre de temps.

18/04/2010

France Télécom : un entretien entre un ancien salarié et un médecin psychiatre

Font le Bret.jpgUn médecin psychiatre spécialiste de la souffrance au travail et un ancien salarié de France Télécom, sociologue offrent un livre d'entretien éclairant sur le processus de destruction de la main d'oeuvre. La justice a décidé d'ouvrir une procédure sur les 32 suicides que la société française de télécommunication a connu en quelques mois., et dont le mobile est à chercher dans une mauvaise gestion plutôt que dans la vie privée des salariés. La question dépasse cette seule entreprise. Le docteur Hirigoyen écrivait il y a plusieurs années quele harcèlement moral est quatre fois supérieur dans l'administration que dans le privé. L'Etat français est le premier à produire de la précarité, à détruire des compétences et à peser sur les comptes publics par ce gaspillage et ce mépris de l'humain. Le pays des droits de l'homme est malade. Heureusement qu'il reste des femmes courageuses et qu'elles soient médecin psychiatre pour prouver que ce pays n'est pas fou. "Pendant qu'ils comptent les morts" est un livre utile pour mesurer la dangerosité de la logique financière qui n'épargne aucun pays. Ce n'est pas parce qu'on n'en parle pas en Belgique que cela n'y existe pas.

17/04/2010

Les Volcans d'Islande

Volcan islande.jpgPersonne n'a voulu aider les Islandais frappés par la crise. Bien au contraire, le Royame Uni et les Pays Bas ont aggravé leur situation. La nature rappelle l'homme à la respecter. Que le ciel est beau sans avion. Qu'il est doux de vivre à Bruxelles depuis que Zaventem est fermé. Plus d'avion le matin pour nous réveiller. Merci l'Eyjafjöll.

Souhaitons que le volcan reste en éruption six mois au moins et qu'il nous permette d'apprendre à vivre sans avion, à nous libérer de la précipitation, de la pollution et du stress qu'induit l'avion, à courir par delà le monde pour un entretien ou une réunion comme si la visio conférence n'existait pas. Sa dernière éruption aurait duré deux ans entre 1821 et 1823. Ne peut-on pas relancer l'idée des agents locaux pour pallier ces voyages d'affaires où des gens mal réveillés débarquent le matin en sentant l'alcool bu pour combattre le jet lag, l'angoisse de l'avion, le stress d'un enjeu commercial ; sans parler de tous ceux dont il ne s'agit que d'un prétexte pour voyager aux frais d'une société dont ils ne se préoccupent pas bien ?

Volcan islande.jpgL'avion est devenu une source de gaspillage et de pollution. On prend l'avion au moindre prétexte. Son usage est devenu déraisonnable et injustifié. Comme les transports en camiion. On culpabilise ensuite le quidam sur la production de CO2. Combien de kilomètre en voiture doit faire un passager d'un vol transatlantique pour produire la même quantité de CO2 ? Quand les Etats subventionneront-ils les transports en commun plutôt que le remplacement d'une automobile ?

Pour l'Europe, relançons l'idée de lignes TGV transeuropéennes jusqu'à Heslsinki, Moscou, Athènes, Rome, Madrid, Lisbonne, Berlin, Vienne, Budapest, Prague, Bucarest, et pourquoi pas jusu'à Ankara, Téhéran ou Bagdad.

Faisons comme voeux que le volcan continue de cracher des cendres pendant six mois pour apprendre à la société à s'adapter à vivre mieux, plus simplement, à se libérer de cette précipitation à laquelle l'avion contribue à l'y maintenir. Vive les volcans d'Islande qui permettent d'entendre à nouveau le chant des oiseaux. Vive l'Islande ! Paix aux cendres.

Avec un peu de chance elles brouilleront les GSM...

15/04/2010

Médiapart : Libérons les journalistes français

Médipart.jpegIl y a celles qui portent un voile et ceux qui se voilent la face. La presse française se caractérise de plus en plus par un conformisme duquel ne se distinguent que de très rares titres au point d'en être devenus des cas à part, comme le Canard enchaîné ou Marianne.

Internet fait souffler un vent nouveau sur ce consensualisme de cour presqu'unanime. Plusieurs journaux en lignes ont fait leur apparition : Backchich, Rue 89 et Médiapart (1).

Médiapart se détache par ses enquêtes qui ont déjà fait reculer le président. C'est un média à part, participatif. Les analyses de ce journal méritent l'attention pour leur liberté de ton. Le jouranl a fait l'objet de nombreuses menaces de poursuites judiciares par des proches du pouvoir, qui se sont rétractés ou ont perdu. Médiapart associe ses lecteurs aux débats de l'actualité. Ce renouveau est à découvrir et nous invite à l'essayer gratuitement. Il permet d'avoir une informations sur la France qui ne soit pas passée par le filtre des amis du pouvoir. ce qui irrite ce dernier. Etre Persienne remerice Niou média pour la découverte.

Bonne chance à la presse française et aux Français. La Libre Belgique peut aussi lire Médiapart. Ses lecteurs aussi. Ils verront que les éditos belges sur le barnum élyséen sont confirmés. Les Belges ne doivent pas se laisser convaincre par un consensualisme français cararctérisant le ronronnement conformiste d'une presse soumise. Libérons les journalistes français pris en otage en France ! Abonnez-vous, en plus de la Libre...

Encourageons la renaissance du journalisme français convalescent depuis la disparition d'Albert Londres. R.I.P. Raffermissons l'Indépendance de la Presse (française). Médiapart particpe à la défense de la démocratie française.

(1) Les titres absents peuvent se signaler pour être ajoutés.

07/04/2010

Crime de guerre à Bagdad

cpi_log.jpgWikiLeaks révèle comment deux journalistes de l'agence Reuters ont été abattus - avec une quinzaines de civils, par un hélicoptère Appache à Bagdad. Il s'agit des images du tireur de l'hélicoptère lui-même. Les armes employées contre ces civils sont des canons de 30 mm (pour détruire des chars) et des missiles. Ces personnes n'étaient pas armées. Ce que le pilote prétend être une arme est l'apapreil photo d'un journaliste... Deux enfants ont été gravement blessées quand leurs parents ont été tués par ce même hélicoptère quand ils tentaient de secourir un survivant. Pour répondre à la question que pose un journaliste du quotidien en ligne de l'ancien directeur du Monde : "Les pilotes ont-ils enfreint les règles ?" (sic), il s'agit d'un crime de guerre défini dans le statut de Rome de la Cour pénale internationale :

Article 8 Crimes de guerre  :
2. Aux fins du Statut, on entend par « crimes de guerre » :
a) Les infractions graves aux Conventions de Genève du 12 août 1949, à savoir l’un quelconque des actes ci-après lorsqu’ils visent des personnes ou des biens protégés par les dispositions des Conventions de Genève :
i) L’homicide intentionnel ;

b) Les autres violations graves des lois et coutumes applicables aux conflits armés internationaux dans le cadre établi du droit international, à savoir, l’un quelconque des actes ci-après :
i) Le fait de diriger intentionnellement des attaques contre la population civile en tant que telle ou contre des civils qui ne participent pas directement part aux hostilités ;
ii) Le fait de diriger intentionnellement des attaques contre des biens  de caractère civil, c’est-à-dire des biens qui ne sont pas des objectifs militaires ;

Les articles suivants montre que les dirigeants politiques ne bénéficient d'aucune immunité et sont imprescriptibles.

Article 27  Défaut de pertinence de la qualité officielle
1. Le présent Statut s’applique à tous de manière égale, sans aucune distinction fondée sur la qualité officielle. En particulier, la qualité officielle de chef d’État ou de gouvernement, de membre d’un gouvernement ou d’un parlement, de représentant élu ou d’agent d’un État, n’exonère en aucun cas de la responsabilité pénale au regard du présent Statut, pas plus qu’elle ne constitue en tant que telle un motif de réduction de la peine.
2. Les immunités ou règles de procédure spéciales qui peuvent s’attacher à la qualité officielle d’une personne, en vertu du droit interne ou du droit international, n’empêchent pas la Cour d’exercer sa compétence à l’égard de cette personne.

Article 29 Imprescriptibilité
Les crimes relevant de la compétence de la Cour ne se prescrivent pas.

Les USA ont signé mais pas ratifié le Statut de Rome.

Si l'Irak signe le Statut, elle protège sa population contre ces exactions qui engagent de toutes les façons la responsabilité internationale des USA du fait de la violation des Conventions de Genève. L'Afghanistan a signé le statut de Rome. Il ne permet pas l'impunité aux auteurs de tels actes sur son sol. La Chine n'a pas signé le Statut de Rome, Israel non plus. Un seul pays d'Afrique du Nord et du Moyen Orient l'a fait, : la Jordanie. Les pays d'Afrique noire l'ont signé.

La traduction en français des échanges radios est acessible sur ce lien : http://www.collateralmurder.com/file/transcript-fr.txt

05/04/2010

Déportation et travail forcé en Afrique.

Travail forcé.jpgC'est un sujet très grave. Une atteinte inqualifiable aux droits de l'homme et aux valeurs de la communauté internationale. Le document téléchargeable ci-joint expose en détails le mépris de l'humain que le consommateur entretient au prétexte du maintien de son pouvoir d'achat.

Est-ce concevable, admissible, supportable ?

Non.

Ce scandale doit être dénoncé. L'Union européenne ne peut ignorer ni admettre plus longtemps une telle situation et la cautionner par le silence.

Lire la suite