Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

31/03/2009

Penser avec l'Afrique à son avenir, à notre avenir.

Samedi 4 avril 2009
de 10 h à 19 h (fin des travaux) ou 21 h (fin du buffet)
au Centre des Congrès de Reims

FORUM POUR UN NOUVEAU PARTENARIAT
ENTRE LEUROPE ET LAFRIQUE FRANCOPHONE

Organisé par l'IRIMEP

Site

27/03/2009

Détresses de femmes

sos-bebe-org.jpgwww.sosbebe.org est le site d'une association se proposant de répondre aux interrogations des femmes en détresse confrontées aux difficultés de la grossesse ou aux souffrances psychologiques après l'avortement.

24/03/2009

La police fait enlever les drapeaux pour la paix

strasbourg.jpgA Strasbourg, capitale de l'Europe (1) et des droits de l'homme, la police fait enlever des fenêtres les drapeaux pour la paix, en prévision de la réunion de l'Otan.

 

occhio-arcobaleno.jpg

 

Lire la suite

Bon appétit, Messieurs Dames !

Benoit XVI.jpgLa campagne de presse orchestrée depuis la France a occulté le message du pape délivré lors de son voyage en Afrique. Son message d'adieu aux Africains, lors de son départ de Luanda en présence du président angolais, résume ses interventions : "Je voudrai demander que la réalisation légitime des aspirations fondamentales des populations les plus démunies constitue la préoccupation principale des de ceux qui assument les charges publiques(source). Ce discours est le sien depuis  sa première encyclique : "L’ordre juste de la société et de l’État est le devoir essentiel du politique. Un État qui ne serait pas dirigé selon la justice se réduirait à une grande bande de vauriens, comme l’a dit un jour saint Augustin" (cf. N°28). La doctrine sociale et l'action de l'Eglise sur le terrain traduisent une préoccupation qui ne se limite pas à une déclaration d'intention ou un "plan communication".

Angloa.jpg

katanga_business.jpgLa polémique contre le pape à propos du Sida et du préservatif en devient incohérente et méprisante, parce qu'elle aboutit, d'une part, à culpabiliser les Africains sur leur comportement individuel ; tout en permettant d'oublier, d'autre part, que l'occident - et la Chine - ont les moyens de mettre un terme à la misère en cessant d'exploiter honteusement les ressources de l'Afrique et d'entretenir des régimes arbitraires par la corruption leur permettant de spolier les populations dans la violence et la guerre.

L'Afrique ne meurt pas du Sida mais de ne pas être aimée. La dénonciation permanente d'un comportement inéquitable et persistant montre qui aime vraiment et se soucie réellement des Africains. Ils ne sont pas dupes. Débattre du préservatif, dans les déjeuners en ville, ou tourner le pape en dérision en négligeant la situation de l'Afrique est une question de mentalité. "Bon appétit Messieurs !" (Victor Hugo - Ruy Blas).

Mise à jour : La Belgique ne peut rester en dehors du débat quand elle participe à l'opacité de sociétés exploitant, par exemple, la misère au Libéria comme l'explique le Monde Diplomatique. L'article évoque le groupe belge Socfinal (Cf. l'observatoire des entreprises).

22/03/2009

La question de Philippe Visseyrias de France 2

Philippe Visseyrias.jpgLe Vatican a mis en ligne la question posée par Philippe Visseyrias, journaliste de France 2, sur le Sida et les préservatifs au pape, suivie de sa réponse en italien. Il existe une traduction du passage litigieux ici. Il existe également la vidéo de cette réponse en ligne (ici). La recension française des propos du pape manque manifestement de rigueur. L'instrumentalisation politique qui en a été faite témoigne soit d'une grande mauvaise foi, soit d'une profonde bêtise - l'une n'excluant pas l'autre. Le fait que les insitutions offcielles soient les premières à s'y être prêtées n'est pas de nature à rassurer les salariés inquiets de leur avenir sur le sérieux de la conduite des affaires. Le traitement de l'information témoigne de la liberté de pensée et du respect de l'opinion.

Lire la suite

21/03/2009

Effet boomerang

ca-se-soigne.jpgLa blogosphère française fustige la mauvaise foi de sa presse et la médiocrité d'une partie de son intelligentsia : Koz (blog d'un blogger), Eolas (blog d'un avocat), Patrice de Plunkett (blog d'un journaliste), hastable (blog d'un autre blogger), ... l'échantillon n'est pas exhaustif. La plupart des titres français sont en cause.

Un vent de panique semble souffler dans les rédactions françaises dès que le pape quitte son palais du Vatican.

20/03/2009

Sir Tim Berners-Lee

sir_tim_berners-lee.jpgIl a inventé le Web il y a vingt ans. Le Figaro et Wikipédia détaillent la biographie de l'inventeur et de l'invention, à laquelle est associé un Belge, Roger Cailliau. C'est une invention européenne. Elle a été créée et développée au CERN à Genève.

 

Roger Cailliau.jpg

23:03 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : internet, web, europe, monde, belgique

French letters

Kouchner.JPGL'association médiatique du pape et de l'Afrique conduit systématiquement à la même antienne obsessionnelle. La célébration de Gide et une lecture sélective de son oeuvre résument les lettres françaises à un préservatif. La presse française est bien plus timorée à propos des droits de l'homme. Elle n'a pas beaucoup réagi à l'aveu de Bernard Kouchner, ministre des affaires étrangères :« Je pense que j’ai eu tort de demander un secrétariat d’Etat aux droits de l’homme. C’est une erreur. Car il y a contradiction permanente entre les droits de l’homme et la politique étrangère d’un Etat, même en France » *. Le ministre se faisait-il le porte parole de la cellule africaine à l'Elysée ? Le viol des droits de l'homme semble donc être considéré comme une fatalité et l'essentiel serait d'être protégé en le faisant. La préoccupation du Quai d'Orsay sur le préservatif en Afrique devient plus compréhensible.

Lire la suite

15/03/2009

La France de l'ordre se met aux ordres...

Sarquichotte.jpgPatrice de Plunkett explique que son président fasciné par le clinquant américain vient de décider de se mettre aux ordres de la logique libérale et globale préparant la spoliation généralisée des richesses des pays pauvres au profit du consumérisme occidental. Il est loin le temps de la standing ovation des Nations Unies à une France qui avait le courage et le panache - le style - de dire "NON". Patrice de Plunkett écrit que les catholiques français se mobilsent aussi contre cette capitulation, ce Munich stratégique, contraire aux valeurs chrétiennes.  Le complexe militaro industriel français (MM Dassault et Lagardere par ex.). possède les principaux titres des journaux français. La presse saura-t-elle se mobiliser pour dénoncer cette menace contre la justice et la paix dans le monde ? Baudelaire lance le défi : "Un fonctionnaire quelconque, un ministre, un directeur de théâtre ou de journal, peuvent être quelquefois des êtres estimables ; mais ils ne sont jamais divins. Ce sont des personnes sans personnalité, des êtres sans originalité, nés pour la fonction, c'est-à-dire pour la domesticité publique." Le poète a-t-il toujours raison ? Beware, The (post) war dream could be back, sooner as you think.

Maj : Lire "Reddition française au coeur de l'OTAN" une enquête de Philippe Leymarie parue dans le Monde diplomatique d'avril 2009.

11/03/2009

La responsabilité du banquier

Responsabilité du banquier.jpgCette crise montre les conséquences du défaut d'information. Et le banquier  en est responsable pour l'avoir négligé, tout particulièrement à l'égard de ses "actionnaires-épargnants".

En effet, le banquier a une obligation d'informer et de mettre en garde son client des risques liés à un investissement.

Lire la suite

13:45 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : droit, banque, économie, crise

10/03/2009

Les solutions de Benoît XVI à la crise

Benoit_xvi.jpgL'agence de presse Zenit indique que le pape proposera dans sa prochaine encyclique des réponses aux questions soulevées par la crise actuelle : « Comme vous le savez, depuis longtemps nous préparons une Encyclique sur ces thèmes. Dans ce long chemin, je m'aperçois à quel point il est difficile de parler avec compétence d'une certaine réalité économique, parce que si on ne l'affronte pas avec compétence, on ne peut pas être crédible ». « L'Eglise a le devoir de dénoncer ces erreurs fondamentales, que révèle aujourd'hui l'effondrement des grandes banques américaines, des erreurs de fond : en fin de compte, l'avarice de l'homme comme péché ou, comme le dit l'Epître aux Colossiens, l'avarice comme idolâtrie. Nous devons dénoncer cette idolâtrie, qui va contre le vrai Dieu, et constitue une contrefaçon de l'image de Dieu à travers un autre dieu, Mammon » (lire l'article).

08/03/2009

Dr House

Dr House.jpgOn connaît dorénavant d'où lui viennent son sens de l'enquête, son sourire sympathique, son petit mot toujours drôle. Il lui fallait bien payer ses études de médecine...

14:07 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0)

06/03/2009

La crise des subprimes

crise des subprimes.jpgLaure KLEIN explique dans son ouvrage comment, la" titrisation forcenée" poussée par des avantages exorbitants, (75% des 600 milliards de dollars en 2006) a conduit a une propagation incontrôlée des risques dans l'ensemble de la « planète finance"... et a des pertes abyssales.

Pour Laure KLEIN, la crise peut être assez généralement comprise comme la conséquence d'une panique informationnelle, d'ou la nécessité de définir des principes partagés par toute l’industrie financière. Une démonstration brillante servie par une plume alerte et pleine de promesses...

Ce livre a été récompensé par le cercle Turgot qui est l'équivalent de l'académie Goncourt pour la littérature économique .

Le grand prix Turgot a été décerné à Jean-Marc Sylvestre (journaliste économique) et Olivier Pastré (économiste) pour leur ouvrage "Le roman vrai de la crise financière" (éditions Perrin). Cet ouvrage explique la crise et lutte contre les idées fausses. L'interview d'Olivier Pastré sur Canal Académie est particulièrement intéressante.

Source : CFO News

La crise provient en partie de la dérive induite par l'accélération de l'information ayant conduit les opérateurs à anticiper sur la rumeur, à agir dans la précipitation en se privant de la possibilité d'y réfléchir ou de la vérifier. "Le problème est que le commerce, et par ricochet l'économie, reposent sur la confiance, l'information. et la rapidité. rien ne sert d'arriver après les autres. L'inconvénient des NTIC est d'avoir supprimé le contact humain et reporté le facteur confiance sur la vitesse. Tout ne se joue plus que sur la validité présumée de l'information, qui est elle-même un produit qui se vend et s'achète. Nous entrons dans un cercle vicieux. ...le coulage de la Barings (...), le scandale Enron sont une illustration du mauvais emploi de l'information ou de l'emploi d'une mauvaise information dans la précipitation induite par les NTIC sur les marchés." 19-1-2008

05/03/2009

Responsabilité sociale de l'entreprise et capitalisme humaniste

visage du dirigeant.jpgUn ouvrage peut éclairer utilement le débat actuel que génère la crise.

"Pour créer de la richesse il faut être en symbiose avec le modèle sociétal local" Bruno Lafont de la société Lafarge

"La particularité de notre capitalisme est d'être teinté d'humanisme. Si ne ne prenons pas en compte cette exigence d'humanité dans notre pratique, nos différents publics, que ce soient les jeunes que nous essayons d'embaucher, les clients que nous essayons de convaincre, nos partenaires, nos actionnaires ne jouerons plus, et à un certain moment, à la première crise, ils nous taperons dessus de façon extrêmement violente.Xavier Huart de la société Vinci

Canal Académie propose un entretien intéressant avec le directeur de la publication d'où sont tirées les deux citations.

Présentation de l'éditeur.

Les actionnaire de Fortis seront intéressés par cet ouvrage auquel a participé Monsieur Beaudoin Prot, directeur général de la BNP. La responsabilité morale du dirigeant comme celle de l'entreprise ne peuvent exister sans celle de l'actionnaire, puisque ces trois acteurs contribuent tant aux décisions qu'aux résultas qu'ils se partagent. Ce livre confirme donc l'existence d'une responsabilité sociale de l'actionnaire.