Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/03/2009

Bon appétit, Messieurs Dames !

Benoit XVI.jpgLa campagne de presse orchestrée depuis la France a occulté le message du pape délivré lors de son voyage en Afrique. Son message d'adieu aux Africains, lors de son départ de Luanda en présence du président angolais, résume ses interventions : "Je voudrai demander que la réalisation légitime des aspirations fondamentales des populations les plus démunies constitue la préoccupation principale des de ceux qui assument les charges publiques(source). Ce discours est le sien depuis  sa première encyclique : "L’ordre juste de la société et de l’État est le devoir essentiel du politique. Un État qui ne serait pas dirigé selon la justice se réduirait à une grande bande de vauriens, comme l’a dit un jour saint Augustin" (cf. N°28). La doctrine sociale et l'action de l'Eglise sur le terrain traduisent une préoccupation qui ne se limite pas à une déclaration d'intention ou un "plan communication".

Angloa.jpg

katanga_business.jpgLa polémique contre le pape à propos du Sida et du préservatif en devient incohérente et méprisante, parce qu'elle aboutit, d'une part, à culpabiliser les Africains sur leur comportement individuel ; tout en permettant d'oublier, d'autre part, que l'occident - et la Chine - ont les moyens de mettre un terme à la misère en cessant d'exploiter honteusement les ressources de l'Afrique et d'entretenir des régimes arbitraires par la corruption leur permettant de spolier les populations dans la violence et la guerre.

L'Afrique ne meurt pas du Sida mais de ne pas être aimée. La dénonciation permanente d'un comportement inéquitable et persistant montre qui aime vraiment et se soucie réellement des Africains. Ils ne sont pas dupes. Débattre du préservatif, dans les déjeuners en ville, ou tourner le pape en dérision en négligeant la situation de l'Afrique est une question de mentalité. "Bon appétit Messieurs !" (Victor Hugo - Ruy Blas).

Mise à jour : La Belgique ne peut rester en dehors du débat quand elle participe à l'opacité de sociétés exploitant, par exemple, la misère au Libéria comme l'explique le Monde Diplomatique. L'article évoque le groupe belge Socfinal (Cf. l'observatoire des entreprises).

Les commentaires sont fermés.