Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/10/2008

FORTIS : Petits porteurs ?

meute.jpgQuels sont les intérêts en jeu et qui se trouve derrière l'appellation de "petits porteurs" ? Une belle enquête de journalisme financier sur des mobiles et les conséquences d'un désastre en perspectives.


Un journaliste d'investigation voulant enquêter dans la finance, ou un journaliste financier voulant se lancer dans l'investigation - le mieux serait qu'ils se rencontrent, n'a plus qu'à acquérir des actions pour être présent à l'assemblée générale et recevoir l'information instutionnelle, réservée aux investisseurs... Une belle enquête - pour un investissement assez raisonnable - dans une actualité qui ne cesse de s'étoffer, mais semble tourner à la confusion. Les loups se déchirent entre eux tout en tentant de tirer des larmes aux moutons qu'ils viennent de "tondre".

Les actions judiciaires posent en effet deux questions.

Qu'entend-on par "petits porteurs" ?

Daumier.jpgCe n'est pas le retraité lambda. Il faut déjà être suffisamment aisé pour avoir les moyens d'engager un avocat sans se soucier du résultat, ni du temps nécessaire à l'atteindre. Ce n'est pas le cas de tout le monde.

Le coût du plan de sauvetage a déjà été évalué à 100 € par contribuable. Ceux qui manifestent pour 50€ euros d'augmentation comprendront où elle est passée.

 

A quoi risquent d'aboutir toutes ces procédures ?

daumier-la-loi.jpgLe salarié n'a rien à gagner dans ces affaires. La Libre Belgique a révélé dès le début l'un des mobiles de l'action judiciaire : toucher les 300 millions de l'assurance. " Enfin, des actions pourraient être dirigées contre les administrateurs. Ceux-ci seraient, selon certaines sources, assurés en responsabilité à hauteur de 300000000 €."

Il est possible d'imaginer que la BNP risque de retirer son offre - qu'elle n'a sûrement pas donnée sans clause suspensive. Le monde des affaires est assez rétif à l'agitation, ce qui perturbe l'activité de FORTIS. Il suffit d'aller dans les succursales concurrentes pour voir déposés complaisemment sur les guichets la une des quotidiens commentant l'activité judiciaire. FORTIS risque donc au mieux de rester sur les bras du contribuable belge, au pire de fermer.

DaumierTheCritic.jpgLe silence des syndicats de Fortis est en cela surprenant. Ne peuvent-ils pas se joindre à l'instruction en se constituant partie civile  également ? Faut-il laisser toute cette agitation ne profiter finalement qu'à des "petits porteurs" ?

Les retraités et les salariés en déduiront le peu de place qu'ils occupent dans toutes ces procédures Les "petits porteurs" continueront leur action pendant que les contribuables paieront et que les salariés chercheront un autre emploi. On entendra dans dix ans une petite minorité se féliciter, sur les marches du Palais, que "Justice a enfin été rendue"... Mais personne pour leur demander où ils étaient lors des assemblées générales de FORTIS ayant voté les décisions si critiquées aujoud'hui (1). Homo homini lupus (Hobbes). Les syndicats pourront toujours se retourner contre eux pour avoir fait capoter le plan de reprise de l'entreprise dont l'échec est à l'origine des licenciements... D'où l'importance de se manifester tout de suite.

57 Daumier.jpgL'affaire FORTIS témoigne déjà du mépris et de l'indifférence pour ceux qui aspirent bien plus  à la justice qu'ils n'ont les moyens de s'en servir pour la satisfaction de leurs intérêts. L'humilité seule permettrait-elle de croire en la bonté humaine ? Homo homini deus (Descartes). Comme si la générosité était un privilège de pauvre.

La Comédie humaine se résume-t-elle à du cinéma ?

(1) Le droit reconnaît comme responsable en tout ou partie de son dommage la victime ayant fait preuve de négligence (voir l'adage Nemo auditur propriam..., la théorie de la causalité adéquate ou celle de l'équivalence des conditions)

Illustrations :

http://www.ecoles.cfwb.be/empescfkain/animaux/

http://www.interencheres.com/img/img_actu/250_ader%2013.jpg

http://annuaire-rss.blogetoile.fr/rss-annuaire.php/COURS-D-HISTOIRE-DEL-ART-Un-cours-d-Histoire-de-l-art-en-marche-1-(Septembre-octobre-2007)-Le-Moyen-/80737/

métamorphose des cloportes.jpg

Les commentaires sont fermés.