Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/10/2008

Aux femmes, citoyennes !

Lagarde.jpgL'époque est révolutionnaire. Christine Lagarde est un exemple de sérieux au milieu d'un monde d'hommes ayant fait la démonstration de leur amateurisme.

L'image et l'action de cette femme rend encore plus contrasté l'action de Georges Bush dont la fin de mandat ressemble à un crépuscule. Les femmes sont l'avenir de l'homme. Ah... men.


Mid-term.jpgGeorges Bush serait absent pour cause d'élection, comme si les 6 derniers mois du mandat d'un président US ne servaient à rien. En enlevant les six premiers où il met son administration en place, et les élections - des représentants - du Mid Term, son mandat se réduit à pas grand chose : une déclaration de guerre... 3.000 milliards de dollars en fumée, en cendre et en larmes. Un dette de 12.000 milliards de dollars. Un krach boursier mondial... Sinon donner raison à Schumacher que "Small is still beautiful".

Où est passsé le croisé de l'économie libérale, le défenseur des néocons (les bien nommés) ?

WC.jpg

USA-europe.jpgLe sommet de Paris imprime une dynamique de reprise comblant le silence des Etats Unis et inverse une logique qui paraissait jusque-là irrésistible.

Le discours politique est maintenant à la morale dans les affaires. Des journalistes y poussent.

Ce n'est pas ce que l'opinion attend le plus. Elle sait qu'il ne s'agirait que de simples déclarations. Le politique n'a pas à parler de morale mais à être rigoureux. La crise est l'aboutissement de sa négligence dans ses prérogatives d'encadrement et de contrôle des marchés. Ce n'est donc pas une question de morale. L'opinion ne reprochera pas au politique, en revanche, d'exercer sa rigueur dans un cadre éthique conforme à l'équité sociale.

Les milieux financiers et la politique n'ont aucune morale. L'histoire déborde d'exemples pour en faire la démonstration, de tous temps. Le peu de succès des fonds éthiques attestent du désintérêt des financiers et du manque de soutien du politique au développement durable, qui est une forme de morale dans l'économie.

Kerviel.jpgLa confrontation de Monsieur Jérôme Kerviel face au commissaire aux comptes de la Société Générale est une actualité intéressante. Elle sera apprécié au regard des limites d'une certification des comptes illustrée par l'affaire ENRON à l'origine de la disparition du cabinet Arthur & Andersen.  Une solution existe pour s'assurer la rigueur comptable. Celle de rendre le commissaire aux comptes responsable personnellement sur ses deniers de la justesse de son rapport. Ce serait un facteur d'équilibre économique, tout le monde y gagnerait (1). Une telle solution existe déjà dans certain cas.

goldmember.jpgLa crise actuelle est une catastrophe de l'overdose de testostérone dans le système. Les retraits de permis de conduire touchent 85% des hommes. Il y a une même proportion d'hommes dans les salles de marché à la Bourse. La propension des mâles - surreprésentés en informatique - à l'addiction au jeu démontre que l'imbecilitatem sexus est du genre masculin. Le yoyo boursier est une illustration de l'homo ludicus, l'homme joueur, jouisseur, péritelisé, lobotomisé, hédoniste. La femme est plus raisonnable. L'actualité atteste du handicap des hommes en matière d'intelligence, de sang-froid et de mesure. L'homme obnibulé par l'effondrement des bourses a du mal à se maîtriser.

Vigdis-Finnbogadottir.jpgUne femme, ça change d'un comportement de gonzesses. Les femmes sont trop peu nombreuses également en politique. Vigdis Finnbogadottir (présidente d'Islande), Bénazir Bhutto (élue premier ministre dans un pays musulman en 1988), Angela Merkel, Golda Meïr, Margarett Thatcher, Joëlle Milquet, Edith Cresson, Mary Robinson. Une femme brille chaque fois qu'elle parvient à un poste de responsabilité, que ce soit dans le domaine politique, scientifique, ou moral. La liste des personnalités politiques féminines s'allonge (2). Il était temps.

L'expérience du micro-crédit permet de relever que les femmes qui le sollicitent l'affectent à 95% pour des tâches d'avenir (éducation des enfants, amélioration des revenus du ménage) quand une proportion bien plus importante d'hommes dilapident les fonds.  Christine Lagarde fait la démonstration qu'il suffit d'une seule femme pour équilibrer une réunion d'hommes.  Il ne sera pas étonnant qu'un homme ou plus tentent de profiter de sa notoriété en s'affichant à ses côtés dans les médias. Queen devra corriger les paroles de sa chanson.

simone-veil-une-vie.jpgUne femme politique française, Simone Veil a bien identifié où se place l'inégalité entre un homme et une femme en déclarant que "la femme sera vraiment l'égale de l'homme le jour où on désignera une femme incompétente à un poste important."

Sophie Vouzelaud.jpgLa tenue du Women's forum for the economy and the society : "Building the future with women's vision"  montrent que les femmes savent se mobiliser pour faire bouger les lignes de fracture du monde. "Frauen der ganzen Welt, Vereinigt euch" aurait pu dire Jenny von Westphalen à sa tribune. Il est douteux qu'elle ait été invitée, compte tenu d'une sensibilité plutôt affairiste. Un site exclusivement en anglais ne témoigne pas d'un souci à s'adresser à toutes les femmes mais seulement à une partie d'entre elles.  Dommage. Les hommes seront rassurés d'apprendre que toutes les femmes ne sont pas parfaites. C'est tant mieux. La biographie récente de Sophie Vouzelaud permet de mesurer l'ineptie masculine quand elle vise le handicap de quelqu'un. La marge de progrès est encore grande. L'humanité a beaucoup d'avenir. Les femmes aussi. Elles prouvent tous les jours qu'elles ne manquent pas de persévérence. Des hommes savent le voir.

roses.jpg

(1) Les honoraires du commissaire aux comptes sont passés en charges dans le compte de résultat et diminuent donc le montant des impôts de la société, pesant à la fois sur l'actionnaire et le contribuable dans la diminution tant du résultat net que de la contribution fiscale de l'entreprise. La santé de l'entreprise, sa croissance et la protection de son emploi pèsent donc également sur l'investisseur et le contribuable. Les deux sont gagnants, à moins d'être maladivement cupide et irresponsable.

(2) Le milieu judiciaire s'enrichit aussi à compter dans ses rangs des femmes démontrant une détermination et une rigueur qu'il serait heureux de voir chez les hommes.

nb : Nos remerciements à Sophie Vouzelaud qui nous a gentiment transmis une des photos de son site ( http://www.sophievouzelaud.fr/ )pour l'illustration de l'article :

Photo 22
Photo 42
Photo 265
Photo 287
Photo 370
Photo 382

Les commentaires sont fermés.