Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/10/2008

Les fondations de la maison Ipatiev

03575b84a49875f61de484e0c7c612c7.jpgLa justice russe vient de réhabiliter le dernier tsar russe et sa famille assassinés dans la maison Ipatiev, avec leur médecin et leurs domestiques, durant la nuit du 16 au 17 juillet 1919. Cette décision a une portée et une signification qui dépassent le contexte historique et géographique de la Russie. Elle invite aussi à descendre aux sources du matérialisme politique qui inspire depuis cinq siècles la modernité  barbare dont les caves de la maison Ipatiev ont été témoins.

9791c7a7b217b5a71cda74a7fd55d615.jpg

d0344c7aa9e79d564f0d964e80d3d1c7.jpgUne famille massacrée sans jugement n'a pas besoin d'être réhabilitée. Il n'y a pas eu de condamnation, mais un meurtre collectif. Le mobile politique n'est pas une excuse. Il s'agit ni plus ni moins d'un assassinat en bande organisée. La récente biographie sur la jeunesse de Staline révèle son passé de malfaiteur. 3c94c61f5ab2e263dfb6c97253c82262.jpgElle contribue à établir la pauvreté des mobiles des révolution où les bandes armées s'érigent en gouvernement. La violence institutionnelle demeure de la violence. Le pouvoir décide de la respectabilité (Beria *, Joanovici) et les médailles et les honneurs lui permettent d'en donner à ceux qui en manquent. La nostalgie impériale s'est entretenue du souvenir de la famille Romanov par quelques légendes.
 
21d0e17573cbb6bea64ac5cd8ca34bb3.jpgLa décision de réhabilitation, a contrario, peut s'interpréter comme une condamnation du régime communiste. La Cour Suprème russe apporte  une confirmation judiciaire à l'acte d'accusation porté par le livre noir du communiste. Ce livre a évalué l'hécatombe. Les révélations de Stéphane Courtois ont fait débat jusqu'au Conseil de l'Europe (site officiel).
 
87cc903368dbc8753c827779a23dfa01.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le malaise provoqué par le livre provient de l'incapacité des intellectuels - " compagnons de route du communisme " - à admettre leur complicité à un régime au comportement et aux conséquences comparables au nazisme. Ernst Nolte fut critiqué d'avoir osé évoquer la convergence des deux régimes dans leur logique totalitaire et leurs effets. L'affaire Krachvenko est emblématique du comportement de l'intelligentsia pro - communiste. (Cf. "Roman vrai de la III° et IV° républiques") en particulier, et de l'intelligentsia embrigadée de façon générale.
60af6459191d951d9bc3941ada986e5b.jpg
 
7c819d21218102f6564018c0c63a12d2.jpgIl paraît difficile de vouloir distinguer, dans l'horreur, des causes plus légitimes, plus acceptables, que d'autres. Une telle nuance échappe aux victimes et ne profite qu'aux bourreaux. L'horreur d'un régime est avant tout dans l'expression de son mépris de l'humain et des souffrances qu'il est capable de lui faire subir. Un comportement comme celui de Kroutchev ou l'organisation planifiée de la famine en Ukraine faisant plusieurs millions de victimes rend toute tentative de distinction assez sinistre et suspecte. 
 
f81521dae59fc4bb76419477938f7bb4.jpgExposer et accepter l'idée d'une proximité du nazisme et du communisme pose l'hypothèse d'une inspiration commune. Elle confronterait l'illuminisme à la dimension monstrueuse potentielle de la pensée matérialiste. Le nazisme et le communisme sont des avatars d'un même " matérialisme politique " (1). Il persévère toujours aussi funestement dans l'exploitation sans honte de la misère. La convergence d'intérêt du communisme chinois et du libéralisme économique américain l'illustre.
 
41841d25f4bc026b22a5d688fd3195a0.jpgL'opportunisme des alliances d'aujourd'hui ne diffère pas beaucoup de celui ayant rendu le pacte germano-soviétique possible. Voir s'associer des régimes se revendiquant pourtant opposés quand l'intérêt le commande, prouve la superficialité du discours idéologique. Le débat d'idées politiques habille souvent prétentieusement la cupidité, conduisant aux mêmes excès, aux mêmes violences, au même mépris. Le conflit idéologique se réduit en fait à une lutte d'influence, à la satisfaction des égoïsmes.
 
772a6fa0a6ccb04bf75db39aa5a25ca3.jpgLe spectre du "matérialisme politique" est très large et il puise ses racines profondément dans l'histoire. Alexandre Soljéniytsine, l'ancien Zek, en fait remonter l'origine à la Renaissance (Sa disparition au moment des jeux olympiques et à la veille de la crise financière témoigne de l'actualité de son oeuvre). L'époque de la Renaissance coïncide surtout avec l'affirmation d'une classe sociale et l'émergence d'une pensée innovante, politique et religieuse.
 
a3b26de8af320bbbd6f53895a5803e03.jpgL'avènement d'une classe commerçante, dont la fortune a permis la fréquentation du pouvoir, caractérise ce moment de l'histoire.  Un basculement des valeurs va s'opérer. L'exemple de la famille Fugger en témoigne. Jacob Fugger a financé l'achat des grands électeurs permettant à Charles Quint d'accéder au trône du Saint empire Romain germanique. Mais l'endettement du prince  limitera son action politique, fragilisera son pouvoir et favorisera l'éclatement de l'empire. Le modèle marchand créateur de richesses se se substitue au modèle féodal, fondé sur la terre, moins rentable.
 
edf5dfc31664f719c0f63baec271615c.jpgLa contestation du pouvoir, la lutte des classes, ne naît pas de la base de la société mais de son sommet, de la frustration de la frange fortunée confrontée à l'impossibilité de capter le pouvoir, même si elle y était intimement liée et impliquée. L'organisation politique l'empêchait seulement d'accéder à la tête du pouvoir. La revendication ne portait pas sur l'exercice du pouvoir mais sur sa captation. L'ambition de domination de la haute bourgeoisie se situe donc à la charnière du Moyen Âge et des Temps modernes et allait conduire à l'effacement de la religion du fait du caractère sacré de la monarchie et de ses titulaires. L'instauration du suffrage censitaire démontrera l'absence d'ambition démocratique de la bourgeoisie.
 
ac86a82905ebb3dd7ffc0834454112a0.jpgL'émergence simultanée de la pensée monarchomaque et le protestantisme ont offert opportunément à la haute bourgeoisie et une partie de la noblesse le vecteur politique de leur contestation, leur "fronde".  La religion protestante, comme l'a été la religion catholique, a été détournée pour servir des motifs poltiques (la tendance d'instrumentaliser le religieux reste d'actualité). La convergence d'intérêt et l'alliance médiocratique a cristallisé les fondements de l'idéologie moderne ; celle de promouvoir l'émancipation de l'homme - dans son rapport à Dieu - et sa volonté à maîtriser son environnement (plutôt que ses désirs). C'est l'avènement, de l'homme prométhéen. Cette vision égocentrique, propice à l'individualisme, consacrant l'égoïsme, a été la révolution copernicienne de la pensée politique.
 
02a9966738e0754167cafef75fc3d723.jpgL'émancipation s'est surtout traduite dans les faits de façon permissive, en réaction aux devoirs de conscience posés par la religion, bien plus que par la conquête de libertés fondamentales  véritables ; acquises finalement très tardivement par la lutte sociale. Le statut de la femme mariée, sa difficile évolution, est un indicateur de la conception limitée des promoteurs des Lumières. L'Europe n'a pas été brillante ni pionnière.
 
ba90f326d5ec668ba0d1f634dc65fe48.jpgLa vitesse à laquelle se sont propagées ces idées nouvelles vient de l'influence réciproque des monarchomaques et de la Réforme. Nombreux monarchomaques étaient protestants - Théodore de Bèze - et ont inspiré les guerres de religions. L'exécution du roi Charles I° d'Angleterre et la dictature de Cromwell illustratent cette synergie dans les luttes confessionnelles, où le fait religieux, même s'il fut très apparent, n'était pas le plus déterminant.
 
afb98b1adff5378cdbeeca3685e6261d.jpgLes travaux de Max Weber confirment la proximité de la Réforme avec l'opportunisme économique ou politique. Le sociologue des religions a révélé le rapport entre l'éthique protestante et l'esprit du capitalisme : "Dans un autre texte consacré à L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme (1904-1905), M. Weber montre que le protestantisme a été un élément favorable au développement du capitalisme moderne."(*). La crise actuelle marque l'échec, d'une certaine manière, de la pensée WASP plongeant ses racines dans l'Europe d'il y a cinq cents ans, quand le calcul d'opportunité s'est substitué au sacré.
 
6fb36c3a5005c1e1e009b4240e8cc73b.jpg539b369ae6faaaabd424878d3f5f27eb.jpgL'affirmation des considérations matérielles sur le spirituel a progressivement réduit l'appréciation de l'activité humaine à sa seule efficacité. Elle a aussi favorisé la banalisation  des comportements en favorisant  l'arbitraire sous différentes formes au nom d'idéologies diverses mais révélant cependant une similitude dans les procédés et l'identité du but poursuivi. La  "république bananière" a fait écho à la violence communiste. Le libérateur de l'Europe, que fut Dwight Eisenhower, a décidé d'un coup d'Etat, mettant en place une dictature opprimant Guatemala au profit d'une compagnie US, dans laquelle son secrétaire d'Etat avait des intérêts.
 
b09b1a052b869c92e2ccfcac3f03309f.jpgMalgré sa dénonciation, le système concentrationnaire subsiste dans des régimes communistes au vu et au su des démocraties, y compris l'Union européenne. Le devoir de mémoire se réduit en l'espèce à s'attribuer une absolution morale. Le silence dont bénéficie le Lao Gaï est une caution. Le mutisme officiel comme celui des médias  sont surprenants. La démocratie repose sur sa capacité d'indignation et la mobilisation de son opinion. Elle est absente en l'espèce.
 
La même logique opportuniste s'applique à la récupération politique de l'assassinat des Romanov. Elle révèle un même cynisme sans craindre les contradictions.

4a79e64b030d2b9845788b0f13d4c6e2.jpgRepentir tardif ou tendance naturelle à la manipulation d'un vieil apparatchik, Boris Eltsine, qui est à l'origine de la renaissance de la famille Romanov dans le Panthéon russe,  est aussi celui qui a fait démolir la maison Ipatiev en juillet 1977 - comme secrétaire du parti communiste de Sverlosk (nom communiste de Iekatirenbourg pendant la période soviétique) comme s'il avait fallu faire disparaître les traces du crime.

73f34506c998a583bcc68c341e0a9064.jpgUne cathédrale  "du sang versé" a été érigée sur l'emplacement de la maison Ipatiev. Elle a été achevée en 2003. Sa dédicace est universelle. Elle est devenue un lieu de pélerinage répondant à l'élan de dévotion populaire engendré par le destin tragique de la famille Romanov. L'émotion et le bon sens populaire sanctionnent ainsi un acte que rien ne saurait justifier.

d80c8351335b9035eefcd2e3ddac46ad.jpgLa décision de la Cour suprème de Russie a une portée universelle. Elle dépasse il'nterprétation limitée à un régime, une époque, et un pays parce qu'elle sanctionne la vision étriquée et violente du monde à l'origine de tous les massacres, et pas seulement  celui de la maison Ipatiev. La mulitiude de victimes demeurant toujours soustraites à la peine et l'affection de leur famille (Cf. par ex. l'oeuvre de Rithy Panh) attendent qu'une même justice se prononce sur la responsabilité criminelle d'auteurs qui ne se cachent pas. La décison de la Cour Suprême de Russie crée, en ce sens, un précédent.
 
06c03e1a0990f5ada2fe2907ce8a49dd.jpgLe travail d'Annah Arendt a montré la fonction des idéologies d'habiller la misère intérieure sans laquelle le mépris serait impossible. Elles sont aussi le mobile prétentieux qu'évoqueront les responsables pour s'exonérer de leurs crimes. La brutalité ou la frustration n'ont rien de politique. La crise financière actuelle témoigne - sous une autre forme - du succès d'une même bêtise (*) (2), de son adaptation et de sa formidable inertie, lui permettant de prospérer, en dépit du bon sens, de s'insinuer jusque dans les rouages les plus complexes et les échelons les plus élevés de la société, issus pourtant d'universités prestigieuses ou de grandes écoles.
 
33e4ff163c5e883daaeb6a5efe66da98.jpg
 
 
934dafa1a40a85ea607c8853e1212710.jpgLes hommes "sont comme le lierre, qui ne tend point à monter plus haut que les arbres qui le soutiennent, et même souvent qui redescend, après qu'il est parvenu jusques à leur faîte." (Descartes, 1637 "Le discours de la méthode" - 6° partie). Quatre siècles après, la société démontre au philosophe que la bêtise peut être un critère de sélection et de réussite sociale, s'assemblant et s'organisant en réseaux. L'instinct grégaire s'affirme partout où l'esprit critique tend à disparaître.

94edb9b972066040afdf24ac86984893.jpgLa France, à l'origine de la première guerre mondiale et de la disparition des Romanov, n'a toujours pas réhabilité Louis XVI. En deux fois plus de temps qu'il n'en a fallu à la Russie pour reconnaître s'être fourvoyée. ERRARE HUMANUM EST, DIABOLICUM PERSEVERARE. Lénine s'était inspiré de la Terreur jacobine pour imaginer les violences bolcheviques. La contribution française au massacre de la maison Ipatiev mériterait qu'elle descende elle aussi éclairer les caves de son histoire. Elle n'est pas seule à se bercer d'illusions.

bda56f95389943fe3aae3a13c26f023c.jpgL'aveuglement règne dans les nations se réclamant des Lumières. Fortes de leurs certitudes, elles refusent tout autant à mettre de l'éclairage sur les origines communes et les effets néfastes d'un idéal funeste, s'étant surtout écrit de sang, de larmes et de cendres. L'enfer est pavé de bonnes intentions. En s'encombrant de symboles qui n'ajoutent rien à son office mais flattent seulement ceux qui prétendent la servir, la justice est arrivée à en oublier qu'elle est d'abord une aspiration universelle s'appréciant en âme et conscience.

a628283dfc9c48a26836b0803b877010.jpgJacques Julliard a récemment déclaré que "Les valeurs du chrétien, de l'ouvrier et de l'aritstocratie convergent". Cette affirmation confirme l'hypothèse d'une "lutte des classes" née de la bourgeoisie, dès son émergence à la Renaissance, et non de la classe ouvrière. A la défense d'un Péguy qui l'accusait d' "immense prostitution du monde moderne", la sagesse populaire rappelle que l'argent est un bon serviteur mais un mauvais maître. IN MEDIO STAT VIRTUS.

2290a354cebd95ec814decd319da1911.jpgL'excès de croyance du monde libéral en le progrès a conduit à son échec - temporaire - jusque dans les domaines d'élection où il prétendait exceller. La chute de la bourse est comparable à Icare. Chaque époque a son veau d'or. L'humanité manque avant tout de gens de bonne volonté et de bon sens parmi ses élites. Ces qualités caractérisent l'honnêteté intellectuelle. Ce devrait être le but et le résultat de toute éductation "supérieure", d'être convaincu qu'il s'agit de mettre l'économie au service de l'homme, et non l'inverse.

8fd0ca9867a8e3a05d4906a9edda8c52.jpg

 “Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en etre bien pourvu, que ceux mêmes qui sont les plus difficiles à contenter en toutes autre chose n’ont point coutume d’en désirer plus qu’ils en ont.” (Descartes -"Le discours de la méthode" - Première partie)

Note :

(1) L'expression "matérialisme politique" ™ ® semble ne jamais avoir été employée jusqu'à maintenant. Elle est inventée © pour caractériser l'origine commune des idéologies politiques modernes dont l'alliance - même contraire à leurs principes opposés en apparences (Hitler-Staline / libéralisme américain et Chine communiste) - prouve une appartenance à une même conception du monde, fondée sur le pragmatisme - ou l'opportunisme - et la recherche d'efficacité. Elle exclue par facilité et confort toute référence morale susceptible de distinguer le bien du mal pour ne se référer qu'à une conception immanente de l'Univers, exclusivement matérialiste, en niant en conséquence l'existence de l'idée même de transcendance. Cette caractéristique de la pensée dominante se vérifie par son aversion systématique à toute référence morale, se mobilisant aussitôt contre le retour de " l'ordre moral ". Personne ne s'est interrogé sur la justesse d'une telle expression ressemblant à un oxymore. Elle traduit, chez ceux qui l'emploient, une conception rigide de l'ordre social sans en assumer la responsabilité, la rejetant sur la religion.

(2) " (...) depuis que la littérature a pris en charge la fonction prophétique et épiphanique jusqu'alors dévolue à la théologie, elle a rencontré l'homme sans Dieu, privé de la bienfaisante lumière des certitudes ontologiques. Si l'homme religieux peut être idiot et humble, l'homme historique est bête. La bêtise est consubstantielle à l'Histoire (au sens hégélien) dès lors que l'Histoire s'accomplit de manière autonome. Remplacez Dieu par l'Histoireet les anges par par l'opinion publique : voici la bêtise, qui obsèdera les artistes de l'âge démocratique, les romantiques et leurs descendants (...) " Bernard Fauconnier "Un monstre moderne" Le magazine littéraire, N°466 juillet août 2007 p.30. "Monstre dévorant, sournois, implacable, qui ligote les esprits et les entrîne vers les abysses.Le règne de la bêtise commence avec la mort de Dieu et de ses anges, quand l'histoire et l'opinion publique s'emparent du monde. Exit l'idiot et le fou. Place aux bêtes et aux brutes, aux demeurés et aux stupides, aux imbéciles des plaines et aux crétins des montagnes.Ce n'est pas un retour vers le Moyen-Âge mais bien une plongée dans l'age moderne (...)" Jean-Louis Hue "Une histoire bête", idem, p.3. - Cf. le personnage de Monsieur Homais dans Madame Beauvary.

Commentaires

Stupéfait et ravi d'être venu ici de par les hasards de google.

Réponse au commentaire :

Merci. Au plaisir de vous relire.

Écrit par : Henri-Pierre | 02/10/2008

Les commentaires sont fermés.