Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/09/2008

Olivier Bobineau

3b66aa4471ad9f6bfe769c3af52d4cb8.jpgLa visite du pape en France a suscité beaucoup de commentaires. Cela a permis de découvrir des personnalités du paysage intellectuel français parmi lesquelles Monsieur Olivier Bobineau. Son blog permet de le connaître. 


0b82c008aa31439f9e7a5fa597487bdb.jpgIl s'est particulièrement illustré en sociologie des religions. Sa thèse en doctorat porte sur l'évolution de l'institution paroissiale. Il a dirigé récemment une étude sur le phénomène du satanisme, proposant des éléments pour en comprendre les causes, les manifestations et les enjeux (ouvrage collectif).
 
Son parcours témoigne d'un soucis d'associer dans une même démarche un engagement politique, que l'on devine de gauche, à la foi chrétienne. Si le progressisme politique semble dans les apparences proche de la charité chrétienne, une telle proximité se heurte néanmoins à des incompatibilités fondamentales.
 
L'association du politique au religieux se heurte, d'une part, à la méfiance traditionnelle de la gauche, d'inspiration matérialiste (1), à l'égard du fait religieux, spiritualiste, posant l'incompatibilité philosphique d'une telle démarche tentant de faire accepter à des partisans  du principe d'immanence exclusif le prinicpe de transcendance.
 
D'autre part, l'Eglise excluant toute participation politique dans la gouvernance des nations finit d'établir la complexité extrême d'une démarche tentant de concilier le spirituel et le temporel, le domaine de la conscience à celui se limitant de plus en plus aux apparences.
 
20d1edbdcd24e5c9eff7d5701a47670f.jpg"Le mot « idole » vient du grec et signifie « image », « figure », « représentation », mais aussi « spectre », « fantôme », « vaine apparence ». L'idole est un leurre, car elle détourne son serviteur de la réalité pour le cantonner dans le royaume de l'apparence. Or n'est-ce pas une tentation propre à notre époque, la seule sur laquelle nous puissions agir efficacement ?" (Homélie des Invalides - Paris 13 septembre 2008).
 
Il est possible d'espérer néanmoins que l'action de personnes comme Monsieur Bobineau puisse contribuer à revaloriser la part de la conscience et son importance dans une direction plus harmonieuse et équilibrée des affaires du Monde.
 
La réussite d'une telle ambition peut être envisageable à la condition d'une humanité ayant la sagesse préalable de réfréner ses réflexes égoïstes, notamment nationaux, incompatibles, non seulement avec la foi catholique, mais également avec le simple principe de respect de l'autre, de la personne humaine, de sa dignité. Ceci illustre la convergence possible de la foi et de la raison dans la directions des affaires publiques.
 
(1) Le matérialisme n'est exclusif à la gauche. Le libéralisme économique est tout autant matérialiste.

Les commentaires sont fermés.