Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/09/2008

Le petit rapporteur.

0622f5667ba25eb0dd2dea1b2bed5223.jpgPatrice de Plunkett (*) propose une analyse détaillée sur le déclenchement des hostilités en Géorgie. Cet article très détaillé contredit le président Saakachvili, les USA et l'Europe sur le conflit géorgien.


1e56a5fd36acd5ca9c6b787edd1b5bab.jpgNicolas Sarkozy se rend en Russie et en Géorgie avec les encouragements de l'ambassadeur USA près de l'OTAN, Victoria Nuland. La déclaration de la diplomate témoigne de l'inféodation de l'Europe aux positions américaines. Elle démontre l'inexistence d'une diplomatie européenne autonome de l'organisation militaire US.

5ffbd7154dacff6bcc286abf84b89862.jpgLa soumission de l'action européenne aux intérêts américains est décevante, pour les Européens comme pour les Géorgiens. Elle signifie qu'il n'existe pas d'interlocuteurs sur la scène internationale sans l'adoubement préalable des USA, c'est-à-dire un l'existence d'un lien de vassalité.

 

1f17ec0ec583b05fad38157337d0e1e3.jpgC'est une poltique de dupes. L'Europe en supporte les inconvénients, les charges, sans pouvoir en tirer sérieusement un avantage. Elle se cantonne au rôle du petit télégraphiste, du garçon de course des USA, comme si le rideau de fer n'était pas tombé, le vent de la démocratie n'avait pas soufflé en Europe centrale et orientale (PECO).

e37a15277dbfa051a07cf60d3aabb81d.jpgC'est la démonstration à laquelle sont parvenues la Russie avec la crise actuelle dans le le Caucase, et la république populaire de Chine avec la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques. La classe politique européenne actuelle n'est pas à la hauteur des pères fondateurs de l'Europe. Elle a l'occasion de faire entendre sa différence et se démarquer de la logique militaro industrielle des USA, qui ne conduit qu'à l'accumulation des conflits sur la planète. Deux ouvrages en vente sur le site du Conseil de l'Europe apportent des éléments pour mener une telle réflexion :

La CIA au-dessus des lois? Détentions secrètes et transferts illégaux de détenus en Europe

Guantánamo: une violation des droits de l'homme et du droit international? (2007)

038afec804ccb40c1d6b1f9f03404da1.jpgLe conflit géorgien, comme l'article de Patrice de Plunket permet d'en juger, démontre l'urgence des Etats à décréter l'illégalité de la guerre par une résolution des Nations Unies engageant la responsabilité personnelle - pour tous  les crimes en découlant (1) - du dirigeant  et des parlementaires ayant décidé de sa déclaration. Une cour pénale internationale existe pour les juger. Le droit international serait alors cohérent avec les institutions dont la communauté mondiale s'est dotée. Elle ne doit pas laisser penser qu'elles s'appliquent par opportunisme pour certaines personnes uniquement.

d016f4b80832d29b91728765c221abbf.jpgLes USA, la Chine et la Russie ont refusé de ratifier le traité instituant la cour pénale internationale (*). Les USA entravent également le bon fonctionnement du Haut commissariat aux droits de l'Homme de l'ONU après avoir tenté d'en saboter la création (*). La politique américaine montre que certains sont plus égaux que d'autres. La Russie est le seul pays a reconnaître et se soumettre à la compétence de la Cour européenne des droits de l'homme.

(1) Cf. la théorie de la causalité adéquate. Les crimes et les atteintes à la dignité de l'Homme sont prévisibles. Ils sont la conséquence de la guerre, expression de la violence et de la barbarie. Abou Ghraïb, le débat sur la responsabilité de la France dans le génocide rwandais montrent que tous les pays sont susceptibles d'en commettre. Le "droit de la guerre", régime juridique introuvable associant deux termes s'excluant, n'a jamais été respecté. Les tribunaux jugeant les crimes de guerre ne jugent que ceux des vaincus.

Les commentaires sont fermés.