Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/07/2008

Karadzic

15da75817eb58a910c51c3c89e9f1bc8.jpgJuger Karaddzic est une bonne chose. Il paraît cependant insuffisant de faire peser la responsabilité des crimes de guerres, crimes contre l'humanité génocides sur quelques bourreaux tant qu'on ne mettra pas la guerre hors la loi.


e4f094047c0071b99edb00295f61b981.jpgIl n'est d'ailleurs pas nécessaire de faire la guerre pour connaître des cas de crimes contre l'humanité. Des systèmes concentrationnaires fonctionnent actuellement dans des pays officiellement en paix. Ils participent à la production des biens offerts à la consommation sur les marchés des démocraties occidentales sans que celles-ci s'en offusquent. Au contraire, leurs dirigeants vont cautionner par leur présence les responsables de cette situation. En agissant de la sorte, ils témoignent également à leurs opinions publiques respectives leur attachement au maintien d'une violence d'Etat, comme en attestent les législations attentatoires aux libertés fondamentales (*)dans les pays d'Europe et aux USA (1). Qui s'assemblent se ressemblent.

171a67fc3f6f5fc8b8c46b316e9f7c09.jpg

0e65a9673590da43f12877ad03091190.jpgUn pays en guerre n'est rien d'autre qu'un pays en paix dont les dirigeants ont décidé de la déclarer. En rendant la guerre hors la loi, les dirigeants politiques sauront qu'une déclaration de guerre les conduira à devoir comparaître devant la Cour pénale internationale. Ce risque peut expliquer pourquoi la Chine, les USA et la Russie ont refusé de signer ou ratifier le traité instituant la Cour pénale internationale.

54cb9b37f32ae771cf70130db48db578.jpgLe rôle des armées doit être réduit à la conception d'une "force d'autodéfense" comme celle prévue à l'origine au Japon. Ce pays s'interdit constitutionnellement de faire la guerre (article 9). Sa participation à la guerre en Irak sous ses couleurs nationales viole cette disposition. C'est une illustration supplémentaire du mépris des Américains pour les principes fondamentaux. Ils n'en ont pas le monopole. L'irlande vient de l'apprendre à ses dépends.

939173660a0c99f37e3c0d7b1f6aa619.jpgLe soin d'agir militairement sur des territoires extérieurs doit devenir une prérogative exclusive de l'Onu, seule habilitée à intervenir dans un conflit, dans le pour rétablir la paix et forcer les armées à revenir aux frontières initiales afin d'obliger les belligérants à trouver une solution négociée, sous la pression de l'ensemble de la communauté internationale. L'exploitation économique (*) de la guerre est à proscrire. Le Costa Rica n'a pas d'armée depuis cinquante ans et mise sur les institutions internationales pour régler les différents.

c24a0ae7dd3dff245c8c245636d6cdbd.jpgUn pays fabriquant d'armes (*) ne devrait pas pouvoir siéger au conseil de sécurité. Il a tout intérêt à entretenir les conflits. La guerre d'Irak l'illustre, même si la France s'y est opposée. Il est assez paradoxal de relever que les cinq plus grands producteurs d'armes de guerres sont les cinq membres permanents du conseil de sécurité de l'ONU. Cela ne gène personne. La loi anti trust américaine et le contrôle de la concurrence européen en deviennent pitoyable quand on sait que la décision de la paix ou de la guerre dans le monde relève de l'entente des marchands d'armes. Business first...

a272ac258c74d6d4f746e8cf9d0f5707.jpgL'arrestation de Karadzic prouve que la pression diplomatique ou économique est capable d'aboutir à un résultat aussi efficace qu'un déploiement militaire (idem pour la libération d'Ingrid Betancourt). Les bombardements US sur Belgrade ont eu moins d'effet que les pressions européennes, notamment l'intransigence de La Belgique et des Pays-Bas.

La contribution majeure du tribunal pénal internationnal sera de relever la responsabilité première de la classe politique dans les crimes de guerre, de par ses décisions à y entraîner les peuples. Karadzic est un exemple typique. Celui d'un psychiatre devenu fou, avoir perdu le sens de l'humain en fréquentant les hommes politiques. Cette question ne l'exonère en rien de ses responsabilités. Pendant ce temps, des responsables politiques, qui se félicitent enfin de cette arrestation, seront nombreux à trinquer à Pékin, sans se soucier du sort des 50 000 000 de détenus du système concentrationnaire chinois.

Bon appétit, messieurs !

(1) voir les commentaires sur les législations attentatoires aux libertés fondamentales dans les pays d'Europe et aux USA :

Lutte contre le terrorisme: position de la Ligue des droits de l’Homme  06/06/2008

http://bigbrotherawards.eu.org/ 

Le taurillon : magazine eurocitoyen 

Mise en cause de la législation anti terroriste en Belgique 

 

Les commentaires sont fermés.