Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

18/07/2008

Journée sans télé

ef47cb1f651cbd5da2c2cc956826cb67.jpgLe 8.8.08 les personnes attachées aux droits de l'homme, au respect de la personne et à la démocratie garderont leur poste de télé éteint.


La lecture des "unes" des pages sur la situation des Chinois pose question.

Blog Pékin 2008

Revendication de la ligue des droits de l'homme

Amnesty international 

Fédération internationale des droits de l'homme

4a258f0adb902246f33ce57efbc4d6fa.jpgLa Chine vend des armes au Zimbabwe de Mugabe et elle fait crédit aux dicatures africaines qui ne respectent pas les droits de l'homme, pour s'approprier leurs ressources. Elle n'a pas l'exclusivité de ce cynisme. Le diamant éthique montre que la célébrétation des femmes les plus riches passe aussi par l'exploitation de la misère servant au commerce des armes et la prolfération de la guerre.

Regarder la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques aboutit à cautionner la violation des droits de l'homme. Il paraît mesquin de se plaindre ensuite de la baisse du pouvoir d'achat ou du chômage et de refuser de voir les conséquences de l'ouverture des Jeux olympiques à Pékin.

cb93fc33072beae73ad44dce52f2b28c.jpgL'évènement est politique puisqu'il est exploité par le régime communiste qui n'est pas très porté au renforcement de la défense des droits et des acquis sociaux. Une dictature favorise l'exploitation de la main d'oeuvre qu'elle soumet par la force et la violence.

La dictature communiste est une rente pour la capitalisme occidental, qui devient d'ailleurs soumis à la Chine pour l'avoir enrichie (fonds souverain).

d44d0dc3f152bd2fa1fe022f7036c6ef.jpgLa question des droits de l'homme en Chine n'étant pas une vision de l'esprit, il faut en déduire les conséquences qui sont donc que :

Les annonceurs publicitaires se servant des Jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine.

6d1c317f2713d4ee0f39ded99e7403fa.jpgLes actionnaires des chaînes de télé transmettant les Jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine.

Les équipementiers sportifs communiquant grâce aux Jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine.

bc2fa06d0ce91f8bf4bf1e2e19c4d807.jpgLes grands distributeurs faisant leur promotion grâce aux Jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine.

Les grands fabricants d'électronique, d'informatique, de Hi-Fi augmentant leur chiffre d'affaires à cause des Jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine.

Tous ceux qui font des affaires grâce aux jeux se moquent de savoir qui on tue, on exploite ou on torture en Chine. Et celà parce que tous ceux qui consomment ne s'en préoccupent pas plus.

7ee2f949da7e0efa586e58092f65d42c.jpgUne petite prise de conscience commencerait par vérifier la provenance du produit acheté, s'il est fabriqué "Made in China". Un tel geste attesterait de sa prise de conscience à participer à l'enrichissement de cette châine de profits qui se fait grâce à l'exploitation d'une main d'oeuvre livrée à la rapacité du capitalisme par un régime autoritaire. 

79ecdb5653aad71f0ff4983d5c66fc8f.jpgLes salariés menacés d'une délocalisation penseront à l'importance de revendiquer le respect des droits de l'homme partout, surtout qu'ils sont pas menacés en Occident. Cela peut expliquer pourquoi tant d'Occidentaux se plaisent d'aller en Chine.

L'Europe a inauguré le totalitarisme moderne. La caution politique qu'elle apporte aujourd'hui à un régime totalitaire en connaissance du passé comme du présent inspire la nausée, le dégoût. Une sorte de malaise, celui d'une Europe "moisie", comme l'expression d'une nostalgie refoulée, la révélation de la véritable nature du politique, celle de petites mouches.

5d604a31660c58593ae2f8d6bc0b4fbb.jpgCela n'empêchera pas les sportifs de se livrer à la compétition et de se mesurer aux autres. 

Le sport n'est pas pris en otage par les associations des droits de l'homme. Les sportifs ont été pris en otage par les membres du CIO et la Chine. Quel journaliste interrrogeant un athlète sur son éventuel boycott des jeux s'est interrogé sur la retransmission de sa propre chaîne ou sa présence à Pékin ? Aucune chaîne n'a remis en cause ses droits de transmission.

Les athlètes chinois sont soumis et élevés dans l'obligation du résultat depuis leur enfance pour la gloire de leur régime. Tout régime qui s'empare du sport a désservi le sport. Les révélations sur les nageuses est-allemandes depuis la chute du mur de Berlin permettent de se faire une idée de la soumission des athlètes.

Que les meilleurs gagnent. Les Chinois eux mêmes doivent gagner. Ils méritent l'estime, le droit de vivre et s'exprimer librement.

La cérémonie d'ouverture des jeux olympiques de pékin apparaissant comme une démonstration de mépris, et de cynisme ; le téléspectateur réfléchira sur la possibilité de garder son poste éteint le 8.8.8, ou regarder autre chose.

11:55 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Chine, politique

Commentaires

Eteignons définitivement nos télévisions: l'écran porteur de lumière (et donc luciférien au sens premier du terme) ne fera que polluer davantage nos esprits par les artifices qu'il véhicule. Honte à nos ministres, présidents et officiels de toutes sortes qui cautionneront cette hypocrisie...


Réponse au commentaire :

"Panem et circences "
http://www.bibliorama.fr/archeo/colisee.htm

L'analyse méphistophélique de la lucarne magique complète l'article du Monde Diplomatique de juillet (déjà commenté). La Libre Belgique proposait à ses lecteurs de découvrir les "objecteurs de croissance" dans son numéro du 22 juillet 2008 page 5 : "Après la croissance, la quête de sens".

"Objecteurs de croissance" ou "alterconsommateurs" avancent qu' "Avoir moins de biens ferait plus de bien." Ce discours s'adresse avant tout à ceux qui ont l'indispensable, voir le superflu. Ce n'est pas le cas de tout le monde comme l'a rappelé Albert II. Gaspiller moins permet de partager plus. Ce genre d'argument n'est pas néo-libéral.

http://www.lalibre.be/index.php?view=article&art_id=435080

Écrit par : Anne | 22/07/2008

Les commentaires sont fermés.