Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

06/07/2008

Droit de citer

f4bdd258ef19e0c40fef99e64af222f1.jpg"To be or not to be (...)" W. Shakespeare - Hamlet
Le Net propose un nombre important de sites à citations sans en préciser les références. Simple négligence, air du temps ? Proximité ou convergence du "fast-thinking" et du fast-food. La formation de l'esprit critique et celle de la capacité d'indignation sont maltraitées comme celle du goût. Petites causes, grands effets. comme l'histoire du grain de sable à l'origine de Cromwell. Des enquêtes sur la jeunesse invitent à réfléchir sur les conséquences d'une négligence culturelle.


0999e9220abe87f73e5b2a772c151185.jpgLes savoirs abstraits s'impriment profondément dans la mémoire quand une expérience, un vécu, les a ravivés pour les associer à jamais aux sensations du moment. La montagne et la mer offrent un environnement favorable.

La mer inspire le poète comme le philopsophe. Combien de plaisanciers ou de marins à voile ont entendu au moins une fois que : " Il y a trois sortes d'hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer."

2b2edfc44557b319f42607eca9f171b5.jpgLa citation est traditionnellement prêtée à Platon. Elle serait même extraite du Critias, dans lequel le philosophe rapporte l'existence, la descritption et l'histoire de l'Atlandide. Une lecture du Critias n'a pas permis de la trouver. Ce n'est peut-être pas la bonne traduction, ou la fatigue, pas vu la phrase... Il n'est pas le seul auteur cité dont on ne retrouve pas les citations, surtout sur le net.

Internet ne donne pas les références exactes du texte mais propose en revanche une grande confusion dans les auteurs. La même citation est ainsi attribuée par certains à Homère ou plus officiellement à Aritstote ()...

L'intérêt de la citation en particulier et d'internet en général est ainis assez faible.

ee72e2c71a645dd08f58677c7df7cccc.jpgUne citation doit pouvoir se rattacher à une oeuvre, une réflexion. Sans certitude de sa source, la citation orpheline est un billet démonétisé, sans valeur quelqu'en soit la beauté. L'inflation communicante permise par les techniques accroit l'asphyxie intelellectuelle. Un nombre d'auteurs se voient attribuer une parole, une pensée (Marc-Aurèle, Pascal), un apophtègme (Caton),  une sentence (La Rochefoucauld), une tirade, une maxime (Gracian, La Bruyère), une parole, un aphorisme, qui n'est pas d'eux, ou se l'attribuent eux-mêmes. Certains sont célèbres pour cela. Et il n'est pas possible de vérifier. La démocratie aboutirait-elle à priver les peuples de la rigueur qui particpait à la formation des rois et des princes et qui distinguent toujours les élites ?

55e4cc9a0fb89675d16786ee087c1728.jpgL'invasion des NTIC ne contribue pas à l'information. La logique quantitative prime sur la qualité. Un peu comme si le sommelier noyait le client venu se désaltérer. Le progrès intellectuel subit l'inspiration du progrès technique issu du modèle industriel. Le mass market limite l'émancipation des consciences.

Le nombre important de sites à4cf42698f31e3a7ef775e2ac482c6fee.jpg citations illustre une tendance au " fast-thinking " comme il existe celle du " fast-food ". Le fait de s'en ficher des références des citations est conforme au mépris pour le goût culinaire. L'époque néglige finalement autant le cerveau que l'estomac. Le succès de la citation exprime l'emprise de l'utulitarisme jusqu'aux Lettres. La presse raffole des "petites phrases". Le public aussi. Facile à produire et à consommer. Manger mal et penser vulgaire seraient une fatalité.

La citation exprime une évidence en peu de mots. Elle n'a pas la valeur d'un axiome. Ce n'est ni "une" - et encore moins "la" vérité. Les sciences humaines n'aspirent et ne conduisent pas à une vision unique du Monde comme y conduisent plus possiblement les sciences exactes n'acceptant qu'une seule explication (cf. positivisme, méthode scientifique : observation hypothèse expérimentation).

7f09f7463bb83a3c1cb11d1fb1c31d4a.jpgS'intéresser au contexte de la citation permet - au delà de l'affirmation de son authenticité - d'apprécier la part subjective de son auteur, la resituer dans son époque et la replacer dans la perspective de l'histoire de la Pensée. L'ignorance de ces détails empute la réflexion d'une part importante, comme si les mathématiques étaient  privées d'Euclide ou de Thalès.

e28a97fdd0244b860704e708acd9c878.jpgLa mécanique financière éclipse de plus en plus la raison des décisions au profit d'une plus grande efficacité supposée. Les institutions financières elle-même arrivent à faire n'importe quoi (crise des subprimes, société générale).

77c9e75508006c78dd1a92459a979a68.jpgC'est au nom du chiffre d'affaires que l'époque s'inquiète bien plus de parfaire la connaissance des corps caverneux que celle du mythe de la caverne, comme l'illustre une certaine dérive des jeunes. L'époque favorise d'émergence de nombreux exils intérieurs qui commencent avec des promesses de paradis artificiels pour s'épuiser en un interminable chemin de croix privé de son calvaire, de son Golgotha.

eb079cdffe0421f6551f0c3ab2c535bf.jpgSi une part importante du Net est générée par la pornographie, y trouver également Platon dans le texte permet de rester optimiste. Les sites culturels sont souvent des initiatives privées de particuliers ; ce qui souligne et met encore plus en relief la frilosité politique à rendre le savoir accessible. Tout cela oblige à rester vigilant et exigeant vis-à-vis des promesses et des discours qui n'engagent que ceux qui les font, comme se plaît parfois à le rappeler le Net.

 

Nota Bene : Cette note a permis la découverte du site Astérion (philosophie, histoire des idées, pensée politique), notamment son article sur "les origines antiques d'un "art de la prudence" chez Balhasar Gracian" par Karl Alfred Blüher * (Prof. emDr. phil. de l'université de Kiel). La pensée de Balthasar Gracian est intéressante pour sa contribution au débat sur l'opposition entre apparence et conscience. 

66845efbdddbbbc5b3cf86cf5764cdb5.jpg 

Attention : Les images et les propos accessibles à partir des liens suivants sont suceptibles de choquer. 

(1) Podcast You Tube Génération exhibition extrait du reportage diffusé sur Arte le mardi 12 décembre 2006.

(2) Podcast You Tube Génération porno extrait du reportage diffusé sur Arte le mardi 27 mai 2008.

Le commentaire d'un blog sur ce second reportage peut compléter utilement son visionnage : " (...) le témoignage d'une demoiselle très raffinée qui représente, selon moi, un comportement qui relève plus d'une cause, et, d'un contexte générationel fortement enclin à un style de vie hédoniste, plus que d'un déterminisme sociologique, comme la "victime" veut nous le faire croire (...) "  

Les commentaires sont fermés.