Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

29/05/2008

Noirgle, Google, Ebony and Ivory

3b86ae7fe348ab38b9c03ee895780c64.jpgGoogle fait une campagne pour promouvoir la baisse de la consommation d'électricité - à laquelle il contribue - en invitant ses usagers à remplacer le fond blanc de sa page d'accueil par un noir, moins gourmand en énergie pour l'affichage.

Cette nouveauté porte le nom de NoirGle. Il offre les mêmes fonctions que GooGle.


Changer la couleur blanche du fond de page de Google en noir permettrait de réduire de 750 megawatt /heure la consommation d'électricité dans le monde.

Sachant qu'ici le monde se réduit à la trentaine de pays ayant accès à la consomamtion de masse, l'électricité et un pouvoir d'achat suffisant pour leur permettre de polluer à eux seuls bien plus que tous les autres réunis.

Voir une Vérité qui dérange de Al Gore 

Voilà ce que donne un affichage d'une page avec fond noir :

http://www.noirgle.net/?p=BE

Chaque internaute trouvera sa page d'accueil selon son pays préféré ici :

http://www.noirgle.fr/internationale.php

Les chiffres annoncés sont sûrement réalistes si tout le monde utilisait encore des écrans cathodiques. Un écran LCD consomme beaucoup moins. En revanche, et ce qu'aucune organisation de consommateurs n'a dénoncé jusqu'à présent, les écrans a plasma sont terriblement gourmands. Les plus gros peuvent consommer jusqu'à 600 watts/heure.

"(...) les écrans plasma ont une consommation électrique très supérieure aux LCD : certains modèles consomment plus de 500 watts." Article Wikipedia sur les écrans plasma (avantages et inconvénients).

A quand une télé autobronzante ? Plus besoin de radiateur d'appoint. Il est surprenant de constater le silence des organisations de consommateurs à propos de la télé. Elle sont si promptes à dénoncer le gaspilllage électrique par ailleurs. Privilège de l'Opium du Peuple ? La réflexion de Pierre Bourdieu "Sur la télévision" contribue au débat.

Noirgle n'est pas à proprement parler une inovation en terme d'affichage. Nous revenons aux écrans monochromes d'il y a vingt ansi. Il serait intéressant que GooGle publie les chiffres du nombre d'internautes ayant muté de l'affichage couleur au noir & blanc.

Il ne faut pas être dupe non plus.

L'objectif de NoirGle est de faire parler de Google sur un sujet auquel une partie (seulement) de l'opinion (des trente pays les plus pollueurs) est très sensible : l'envionnement. NoirGle apparaît donc comme une opération de promotion de la marque Google et de son image. C'est une manoeuvre de communication ou de markéting, l'un et l'autre allant souvent de paire.

Elle a le mérite d'exister. Une opportunité de rappeler les conséquences des actes quotidiens devenus anodins quand ils sont mltipliés par des milions de personnes. 

Le meilleur moyen de ne pas gaspiller tant l'énergie que n'importe quelle ressource est de raisonner l'acte d'achat. Cette démarche est celle des alterconsommateurs. La personne sensible à l'environnement se soucie à consommer en priorité biologique, de façon équitable selon des moyens de production favorisant un développement durable, soucieux de la préservation des ressources. S'il existe un moyen d'accéder au bonheur par la consommation - ce qui reste à démontrer - il passe plus sûrement par un consommer bien qu'un consommer beaucoup. Le gaspillage provient de l'entretetien de l'opinion dans la conviction que le superflu est devenu indispensable.

Les progrès en matière d'environnement commencent au pas de la porte. 

Une automobile d'une cylindrée moyenne (1,8 litre) consomme autant d'oxygène tous les mille kilomêtres qu'un être humain durant toute sa vie... Le transport des marchandises est réalisés à 98% par la route.

Les sociétés d'informatique responsables ne s'inquiètent pas à livrer des programmes soucieux d'économiser le temps machine. La vogue est aux Frameworks, générateurs de lignes de code en surnombre qui aboutissent à des usines à gaz informatiques difficielement évolutives, gaspilleuses de mémoire et de temps machine. Idem pour les gadgets inutiles qui encombrent les systèmes d'exploitation des ordinateurs qui en deviennent lourds et monstrueux inutillement (Vista, Mac Os X version 5, ...). Les systèmes ouverts comme Ubuntu sont plus économes.

Cela serait un grand progrès si les motivations de NoirGle étaient la prémisse d'une réflexion concluant à l'évolution d'une informatique plus économe, moins bête, plus humaine, en somme. 

Ebony and Ivory 

Commentaires

Bonjour,

Concerné par les consommations d'énergie et en particulier dans l'informatique (de par mon boulot: administrateur de base de données à l'Institut royal des Sciences naturelles), je fut attiré par le titre de votre "post".

Intrigué par le relatif anonymat de ce groupe à l'initiative de ce "noirgle", je me suis mis en quête d'autres informations sur la question (merci à mon collègue pour m'avoir aiguillé d'ailleurs ;))... pour m'apercevoir que l'initiative avait déjà été lancée en septembre 2007 sous le nom de "blackle" (www.blackle.com) et par une firme australienne (là au moins sur ce site ils disaient qui ils sont).

A priori une bonne idée, mais il y a de quoi ne pas être certain du résultat pour tous les cas (que ce soit d'ailleurs les écrans LCD ou plasma) à la lecture de différentes réactions:

- D'abord le blog référencé sur noirgle, blackle et consorts:
http://ecoiron.blogspot.com/2007/01/black-google-would-save-3000-megawatts.html

Il faut y lire tous les commentaires qui ne vont pas tous dans l'unanimité de l'effet "noir" sur la consommation d'énergie...

- Ensuite un autre blog très bien documenté et expliqué, parle de la réponse offerte par Google à cette initiative: http://www.ginjfo.com/Publics/Actualites/Act1.php?AffichageCommentaires=1&IDnews=1261

Celà nous éclaire donc sur deux choses:

1. les initiatives blackle et consorts ne sont en aucun cas une initiative de Google pour promouvoir la baisse de la consommation d'énergie... Certes celà lui fait de la pub, mais n'était pas demandé...

2. Si l'effet "noir" est incontestablement efficace sur les écrans à tubes cathodiques (CRT), il l'est nettement moins, voire inverse, dans le cas des écrans LCD ou Plasma...

Je réagirais à une autre petite partie de votre "Post" où je ne partage pas tout à fait votre avis: les frameworks... Le problème se situe à deux niveaux:

1. Le mauvais choix de frameworks qui il est vrai pour certains (du style microsoftien) requierent des machines de plus en plus puissantes pour tourner et qui donc consomment plus...

2. Passé ce mauvais choix, le manque de soucis d'optimisation de son code vers la performance lorsqu'on programme... et là les frameworks n'y sont pour rien... justement, la plupart d'entre-eux à pour but d'éviter les usines à gaz, mais le fait qu'on arrive quand même à une usine à gaz non performante est de la responsabilité du ou des programmeurs !

Enfin, je souhaitais vous dire que mes réactions à votre "post" n'étaient que la manifestation de mon intérêt pour la question... Je partage vos remarques pleinement et vous félicite pour ce "post" qui pose les bonnes questions,

Merci,

Paul-André

Réponse au commentaire :

Merci beaucoup pour vos remarques.

Écrit par : Paul-André Duchesne | 29/05/2008

Les commentaires sont fermés.