Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/05/2008

Tremblement d'Ether.

952776eccc49aa4694187439a6d9a596.jpgLa nature est venue rappeler aux dirigeants du pays le plus peuplé du monde que la puissance politique ou économique ne sont finalement que bien peu de choses. Les autorités témoignent d'une certaine réticence à répondre favorablement aux propositions d'aide internationale. Cet attermoiement tranche avec le ton assuré que la Chine officielle prenait pour commenter l'absence d'enthousiasme témoigné par certaines capitales à l'égard de la torche olympique et prononcer des menaces de rétorsion économique. Cet évènement dramatique souligne tragiquement les limites de la prétention bureaucratique, qui, dans son soucis de gérer les apparences, est incapable de s'interésser à l'homme sans calcul, spontanément.


C'est aux Chinois qui souffrent que l'attention doit se porter, qu'il y ait un séisme ou - de façon quotidienne et de manière plus générale - en considération de leurs conditions de vie. Les Chinois exploités sans vergogne par la convergence d'intérêts d'un regime totalitaire communiste et de la logique capitaliste doivent aujourd'hui faire face à un drame qui les frappe sévèrement. Quelle est la "main invisble" qui les frappe le plus durement ?

Si la nature est dangereuse, même très dangereuse, elle n'est jamais méchante. Elle ne fait pas le mal pour le mal. L'injustice naît en revanche du comportement des hommes entre eux. Les victimes du tremblement de terre révèlent, malgré elles, celle dont elles faisaient l'objet. La nature est venue déchirer le voile, a fait tomber le bandeau. Mais combien de rideaux sont dressés un peu partout pour masquer la réalité et la médiocrité de ce qui se veut faussement brillant ?

Le peuple chinois mérite la compassion, au même titre que tous les autres qui sont confrontés à des conditions d'existence où le respect de la personne humaine est éclipsé par des considérations idéologiques et/ou de rentabilité. La nature, par sa manifestation en Chine, ne doit pas faire oublier à l'opnion que la souffrance existe tous les jours et partout ; chaque fois que la misère de l'homme est confrontée à l'indifférence et au mépris d'un système qui excipe de son formalisme pour ne pas l'écouter, l'ignorer, le rejeter ou le détruire. Ce n'est pas le pays qui s'écroule, c'est l'homme qu'on effondre et qu'on sape, intérieurement, sournoisement, méticuleusement, dans un silence et dans une ignorance confortables. Il n'y a pas de séisme, de drame collectif pour permettre d'en prendre conscience, mais les victimes sont tout aussi nombreuses.

Le séisme en Chine est malheureusement un cas parmi d'autres. Il vient rappeler - une fois encore (1) - la fragilité de l'illusion d'un monde qui se construit sur des apparences. L'inconsistance d'un orgueil des politiques promettant l'Ether, alors qu'il n'ont plus - en fait (vertige des sommets ?) - les pieds sur terre ; pendant que le peuple patauge.

Le myhte d'Icare n'est pas né sur les rivages de la mer de Chine. 

(1) La liste est longue. On se rappelera que les innondations à La Nouvelle Orléans ont révélé une même insuffisance.

65f54d700a1de726cd747a35122aa62d.jpg

 

12:50 Publié dans International | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Chine, politique

Commentaires

Plus encore que le mythe d'Icare, c'est celui de Prométhée qui raconte l'élan à la fois prodigieux et inconscient de l'humanité: s'être rendus maîtres du feu, de la Terre, sans admettre la dette divine qui en résulte, sans en comprendre le caractère sacré.
*
Bravo pour votre blog. Quel bel investissement!
*
Dans les pensées et réflexions que vous citez, vous citez Milgram. Dans la même veine, avez-vous examiné la fameuse 'prison experiment' de l'Université de Stanford?

Réponse au commentaire :
Merci pour vos appréciations qui sont un encouragement à s'améliorer. Une réponse par mail sur vos questions vous a été adressée.

Écrit par : L'Atteindre | 16/05/2008

Très très beau blog ! Vraiment intéressant. Toutes mes félicitations !
MRdB (aussi appelée "petite souris")


Réponse au commentaire :
Merci Petite Souris

Écrit par : MRdB | 20/05/2008

Les commentaires sont fermés.