Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

04/03/2008

Marion Cotillard et le 11 septembre


Georges W Bush a engagé les USA et un certain nombre d'autres pays dans une guerre qui n'en finit pas de faire des victimes en prétextant que Saddam Hussein fabriquait des armes de destruction massive dont on n'a toujours pas trouvée la moindre trace et à propos desquelles certains responsables ont affirmé qu'il s'agissait d'un mensonge d'Etat.

Les acteurs sont des professionnels de la comédie. Ce n'est pas à un singe qu'on apprend à faire la grimace. Marion Cotillard est une actrice. Elle n'est qu'une actrice. Elle n'a pas de diplôme en stratégie militaire ni en relations internationales ni en sciences poltiques ; ce qui permet à tous ceux qui ont cru en l'histoire de Georges Bush de la mépriser.

Ils ont été plus discrets à propos du mensonge d'Etat à l'origine des milliers de mort en Irak, mis à part quelques acteurs, un président français et un de ses ministres. Ces deux derniers ont été généreusement critiqués et font l'objet de poursuites judiciaires.

Une fois qu'un Etat et que ses institutions mentent, comment ne pas donner de crédit à des films comme "Loose Change" ?

Les déclarations de Marion Cotillard participent peut être à une "théorie du complot".

Elles traduisent surtout la conséquence de la perte de crédibilité des institutions et le doute qu'elles entretiennent en mentant à l'opinion publique, affichant leur mépris pour la personne humaine en déclarant la guerre sous n'importe quel prétexte fallacieux.

Voilà le problème que posent les déclarations de Marion Cotillard.

(1) texte du discours

Les commentaires sont fermés.