Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/01/2008

Le paradoxe de la fille aînée de l'Eglise

a57d763999cf91bb1762b85a53465c3f.jpgRue89 publie un article de Quentin Thomasset intitulé :

"Les médias français boycottent injustement les catholiques"

Une presse anticatholique en France ?


Même pas. Ce pays de 60 miilions de personnes possède si peu de quotidiens que le problème prote plus sur la presse elle-même que sur la confession. Avec six fois moins d'habitants, la Belgique compte bien plus de titres.

L'article précise "65% de catholiques en France". 39 millions de personnes. Aucune presse d'opinion ne peut revendiquer un lectorat de cette importance. Et alors...

Comment font les catholiques français pour être hors concours et sous représentés dans les titres ? Avant de lire, un catholique ve d'abord à la messe. On a du mal à croire qu'ils sont si nombreux quand on se perd dans l'une de leurs églises vides.

Il existe cependant une presse catholique qui ne demande qu'à être mieux connue des Français.

Combien sont-ils abonnés à "l'Homme Moderne", à l'édition française de "l'Osservatore Romano", à Zénit et sa liste diffusion (gratuite), Télévision catholique francophone KTO, Radio Chrétienne Francophone (RCF), Radio Vatican, Catholique.org et à d'autres ?  L'internet regorge de site s catholiques : Eglise catholique en France, INXL6, Diocèse de Paris, Diocèse de Lyon, Diocèse de Strasbourg, Diocèse de Toulouse, Diocèse de Lille, Diocèse de Grenoble, ... Vocation.org, Patrice de PlunkettEucharisitie Miséricordieuse, (1)

Si les médias catholique existent, il suffit de les lire, les regader ou les écouter pour les soutenir et leur permettre de se développer.

Ne serait-ce pas plutôt les catholiques français qui les boudent ?

Dans ce cas, ils n'ont qu'à s'en prendre à eux-mêmes.

Aide toi et le Ciel t'aidera.

(1) Consulter les liens répertoriés sur le blog "Pélerinage Rome Assise"

10:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : France, catholique, presse, religion, foi

Les commentaires sont fermés.