Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

23/12/2007

Tourisme et proxénétisme

c4ca548ceb86b3d1d6bcd07713c6d378.jpg"Le Touriste se tient détaché de tout temps ou lieu particulier et les observe tous d'en haut. Le Touriste désire ardemment ce qui est différent et authentique, mais quand des endroits particuliers sont proposés au touriste, ils ont perdu leur authenticité et leur différence. Des particularités, notamment du passé, sont inventées pour le touriste, mais le touriste ne peut pas y prendre part. Le Toursite peut aller partout, mais c'est toujours nulle part."

William Cavanaugh "Etre consommé", éditions de l'Homme Nouveau


L'industrie du tourisme s'applique à l'exploitation des beautés naturelles en se souciant peu de leur préservation. Elle les jette quand elles ont perdu leur attractivité. Elle n'est pas la seule industrie à se comporter ainsi. Le tourisme, cependant, à la différence des autres, ne produit pas véritablement de la richesse. Il épuise surtout celles qui lui tombent sous la main. S'il n'a pas l'exclusivité de ce concept qui semble être devenu un standard d'école de commerce, il faut s'interroger sur l'utilité de faire tant d'études pour acquérir un raisonnement de manager identique à un proxénète ? La différence réside peut être et seulement qu'on n'apprend pas la grammaire sur le trottoir ou dans le caniveau : l'expression "tourisme sexuel" est un syntagme pléonasmatique. Elle propose aussi une synthèse de deux pensées convergentes.

Les commentaires sont fermés.